Quelles alternatives "healthy" aux chouchous et beignets sur la plage l'été

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Quelles alternatives "healthy" aux chouchous et beignets sur la plage l'été

Publié le 03/07/2019 à 17:02 - Mise à jour à 17:35
© Pascal GUYOT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Mickaël Dieleman, édité par la rédaction.

-A +A

L'été, sur la plage, il est facile de se laisser tenter par les friandises bien grasses comme les chouchous et les beignets. Mickaël Dieleman, diététicien-nutritionniste à Lyon, détaille pour les lecteurs de France-Soir les alternatives "healthy". 

Les souvenirs des vacances à la plage s’accompagnent souvent des cris des vendeurs: "Beignets, chouchous, glaces". C'est qui plus est fait avec beaucoup d’énergie et de courage sous les fortes chaleurs. Alors, comment ne pas succomber? C’est vrai que c’est tentant. Cependant, ces petites douceurs ne sont pas nos meilleures amies puisqu’elles ont des apports caloriques qui varient entre 200 et 500Kcal par portion, quasiment l’équivalent d’un repas. Un repas riche en gras et en sucre.

Mais alors, que peut-on manger sur la plage sous ces chaleurs, sans culpabiliser et en se faisant plaisir?

Il faut oublier les beignets. C’est du gras et du sucre et en plus avec la chaleur, ils collent aux doigts. Ils contiennent environ 400Kcal au 100g. Une vraie bombe calorique.

Les chouchous sont encore plus caloriques, alors ce ne sera pas mieux. Il reste les glaces… mais pas toutes les glaces. Les crèmes glacées sont les plus riches. Elles sont constituées de crème et de sucre. Une seule crème glacée peut coûter environ 400 Kcal et peser lourd sur la balance au final. Les sorbets sont beaucoup moins caloriques mais restent constitués de sucre et d’eau.

Lire aussi: Comment bien s’hydrater grâce à l'alimentation pendant la canicule

Le mieux reste de manger un fruit car il aura les fibres en plus, mais si l’appel de la glace est plus fort, essayez de consommer un sorbet d’un bon glacier plutôt que des sorbets emballés qui seront très transformés.

Que peut-on emporter à la plage? Des petits gâteaux seront faciles à emporter et pratiques à manger. On évite la galette de riz, certes légère, mais qui est en réalité un faux-ami.

Le moins mauvais des gâteaux restera le petit beurre. Sans confiture, ni chocolat, il est toujours bon mais surtout moins calorique. C’est un gâteau, donc il ne faudra pas que cela devienne une habitude, mais c’est préférable au beignet.

Le pain d’épices sera aussi une solution pratique puisqu’il est constitué de farine de seigle et de miel. Si vous avez le temps, préparez un gâteau au yaourt ou un cake que vous pourrez emporter facilement.

Il faudra faire un peu plus de nage pour brûler ces calories, mais ce sera moins difficile à rattraper que les beignets ou les glaces.

La compote sans sucre ajouté sera aussi une bonne alternative, car c’est un produit facile à emporter qui ne contient pas plus de sucre qu’un fruit.

Pensez aux eaux aromatisées!

N’oubliez pas l’hydratation car en passant toutes ces heures au soleil, le coup de chaud peut vite arriver. Et quand on parle d’hydratation, ce ne sont pas les sodas et les jus de fruits.

Les jus de fruits apportent essentiellement le sucre des fruits. Alors s’hydrater avec du jus de fruits ne sera pas une bonne idée. L’eau sera bien évidemment la meilleure alternative.

On pourra l’aromatiser de jus de citron, ou de quelques feuilles de menthe pour avoir du goût mais peu de calories.

Cet article a été rédigé par Mickaël Dieleman, diététicien nutritionniste à Lyon (3e arr.) spécialisé dans le sport (voir son site: http://www.dieteticien-nutritionniste-lyon.com/).

Auteur(s): Mickaël Dieleman, édité par la rédaction.


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'été, sur la plage, il faut éviter les chouchous et les beignets, beaucoup trop caloriques.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-