Confinement : les ventes d'alcool explosent en mars

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Confinement : les ventes d'alcool explosent en mars

Publié le 28/04/2021 à 13:09
Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Alors que terrasses et bars sont toujours fermés, la vente d'alcool en supermarché a considérablement augmenté lors du troisième confinement. Cette augmentation s’explique par une légère hausse de la consommation globale d'alcool, mais aussi et surtout par un transfert vers la maison de la consommation d’alcool habituellement faite en terrasse ou au restaurant.

Une hausse ciblée sur certaines boissons comme le champagne

La vente de champagne a connu une hausse spectaculaire de 117% par rapport à l'année dernière. En mars 2020, la peur généralisée des Français à l'entrée du premier confinement avait entraîné une baisse de la consommation des champagnes et spiritueux de plus de 5%. Cette année, les Français se sont organisés pour pouvoir maintenir leur consommation de champagne et vins effervescents à la maison, pour pallier la fermeture des bars et restaurants. La vente de whisky et de rhum a aussi connu une accélération de 25,2% sur l'ensemble du trimestre. Le volume de la vente de bières et de cidres a aussi augmenté de 15,9% par rapport au premier trimestre 2020, selon une étude de l'IRI, avec une augmentation plus importante pour les bières spéciales.

Que signifie cette hausse de la consommation d’alcool à la maison ?

Selon Le Figaro, la vente d’alcool en supermarché représente une part très importante des revenus des grandes surfaces. Les spiritueux et champagnes ont notamment contribué à 48% de leurs gains en mars 2021. Côté consommateurs, alors que plus de 23% des Français dépassaient déjà les limites de consommation recommandées avant la pandémie, on estime que le volume de consommation a augmenté de 15%.
Ces chiffres montrent comment, contrairement à l'année dernière, les français ont surmonté la peur et la panique survenues au début du premier confinement. Ils se sont résignés à ce troisième confinement, et ont tenté de le vivre de la manière la plus normale possible, ce qui est passé par le transfert des apéros, de coupes de champagne du restaurant vers la maison, ou parfois les parcs, pour continuer à trinquer malgré les restrictions.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La vente de champagne a connu une hausse spectaculaire de 117% par rapport à l'année dernière

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-