Ces seniors français qui s'exilent dans un EHPAD de luxe en Tunisie (photos et vidéo)

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 27 janvier 2021 - 22:51
Mis à jour le 28 janvier 2021 - 00:58
Image
Cet Ehpad de luxe en Tunisie séduit de plus en plus les seniors dépendants français
Crédits
Carthagea
Simple maison de retraite ou Ehpad, ce luxueux hôtel tunisien s'adapte aux besoins de ses résidents
Carthagea

A l’opposée des maisons de retraite et des Ehpad français en souffrance, qui n’offrent, pour beaucoup d’entre eux, qu'un quotidien fait de solitude à leurs résidents, un hôtel aussi luxueux que chaleureux propose aux personnes âgées dépendantes de débuter une nouvelle vie sous le soleil tunisien. Le concept rencontre un immense succès.

Tendresse, respect, grand confort, douceur du climat, services luxueux… Tout ça pour environ 4000€ par mois pour un couple. C’est le quotidien d'une poignée de personnes âgées françaises, dépendantes ou non… en Tunisie. Dans plusieurs reportages récemment diffusés à la télévision, on découvre que de nombreux retraités ont choisi de passer leurs vieux jours dans un hôtel 4 étoiles de la cité balnéaire d’Hammamet.
Ici, raconte l’un des résidents, « tout le monde s’éclate comme des bêtes ». Et on le croit sur parole. Pour ces résidents à l’année ou pour une saison, tout est inclus : piscine, restaurant, thalassothérapie... mais également manucure, pédicure et coupe de cheveux mensuelles !

Une chambre de 50 m2 pour un couple
Dans un reportage récemment diffusé sur TF1, l’une des résidentes explique pourquoi elle a fait le choix de l’expatriation pour elle et son mari : celui-ci résidait dans une maison de retraite où elle ne pouvait lui rendre visite que quelques heures par semaine. Elle aurait aimé s’installer avec lui, mais cela leur aurait coûté entre 5000 et 6000€. Soit 20 à 30% plus cher que pour loger dans cet hôtel 4 étoiles en partie transformé en Ehpad, dans lequel ils vivent à l’année, dans une chambre de 50 mètres carré.

Une aide-soignante attitrée pour chaque résident
Cet Ehpad d’un nouveau genre a été fondé par un Français, Alexandre Canabal. Là-bas, tout est pensé pour le confort et la sécurité des résidents : surveillance vidéo la nuit, contrôle de santé réguliers et complets qui peuvent être consultés par la famille des résidents via Internet, aide-soignante attitrée de 7h30 à 20h30… Difficile en effet de trouver une telle qualité de service pour un coût raisonnable dans les établissements français, qui connaissent d’immenses difficultés faute de moyens suffisants.

Un établissement de luxe pour les personnes âgées malades d'Alzheimer notamment
Sur le site Internet de l’établissement Carthagea, on découvre l’offre de soins et d’activités. Qu’ils souffrent de la maladie d'alzheimer ou de Parkinson, qu’ils soient diminués après un AVC ou à cause d’une sclérose en plaque, tous les seniors souffrant d’une maladie dégénérescente les rendant dépendants peuvent séjourner dans l’établissement. Moyennant 2700€ par mois, ils peuvent découvrir le lieu le temps d’un séjour d’un mois ou d’une saison.

Les commentaires des familles des résidents sont dithyrambiques : personnel aux petits soins, médecin très disponible, sorties et baignades quotidiennes sur la plage, repas sains et savoureux, socialisation aisée autour de la piscine avec les touristes qui fréquentent également l’établissement. Et on croit volontiers ces commentaires lorsque l'on regarde les photos publiées sur le compte Instagram de cette maison de retraite hors du commun...

 

À LIRE AUSSI

Image
Immobilier à Paris, la location
Plafonnement des loyers à Paris, un dispositif souvent mis-à-mal par les propriétaires !
Une récente enquête annuelle du CLCV pointe les violations des règles en matière de plafonnement des loyers à Paris. Des dépassements de plafond qui restent encore nom...
27 janvier 2021 - 11:06
Société
Image
Consultation cannabis
Vous avez un avis sur le cannabis récréatif ? Participez à la consultation citoyenne
Une consultation citoyenne sur l’usage du cannabis récréatif est ouverte jusqu’au 28 février sur le site de l’Assemblée nationale. On doit cette initiative à la missio...
14 janvier 2021 - 12:49
Lifestyle
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don