Vous avez un avis sur le cannabis récréatif ? Participez à la consultation citoyenne

Vous avez un avis sur le cannabis récréatif ? Participez à la consultation citoyenne

Publié le 14/01/2021 à 11:49
DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
Une consultation citoyenne sur l’usage du cannabis récréatif est ouverte jusqu’au 28 février sur le site de l’Assemblée nationale.
 
On doit cette initiative à la mission d’information sur la règlementation et l’impact des différents usages du cannabis. 
 
Composée de 33 députés, elle travaille sur la filière du chanvre, le cannabis thérapeutique (actuellement en phase d’expérimentation), le cannabis « bien-être » (sans effets psychotropes) et désormais, donc, le cannabis récréatif, de type marijuana et haschich. 
 
L’objectif de la mission est de « dresser le bilan des politiques publiques en matière de prévention et de répression des trafics et usages du cannabis, proposer un panorama des expériences étrangères de légalisation ou dépénalisation, contribuer à une réflexion sur l’éventuelle évolution du cadre réglementaire français ». 
 
Une consommation illicite, mais répandue
 
Les Français sont donc invités à se prononcer, au travers d’un questionnaire de quelques minutes, incluant des questions fermées et ouvertes. 
 
« Cette réflexion ne peut être envisagée sans une écoute attentive des attentes des citoyens »
 
Et les députés l’assurent, les résultats de la consultation seront pris en compte pour déterminer les propositions portées dans le cadre de son rapport. 
 
La France compterait 3,9 millions de consommateurs de cannabis, lequel représente à lui seul 80% de la consommation de produits stupéfiants. 
 
Selon l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies, 39,1% des adolescents de 17 ans ont déjà fumé du cannabis et 44,8% des 18-64 ans (chiffres de 2017). Un marché évalué à 1,2 milliard d’euros. 
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une consultation citoyenne sur l'usage du cannabis récréatif

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-