Affaire du siècle : l’heure du procès de l’Etat français pour « inaction climatique »

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 14 janvier 2021 - 12:18
Image
Un militant écologiste participe à une action le 14 janvier 2021 à Paris pour attirer l'attention sur le procès intenté à l'Etat par plusieurs ONG
Crédits
© Thomas SAMSON / AFP
Les militants devant le tribunal administratif
© Thomas SAMSON / AFP
Quatre ONG de protection de l’environnement attaquent l’Etat devant le tribunal administratif de Paris, estimant que les gouvernements qui se sont succédés ont pris trop de retard dans la lutte contre le changement climatique.
 
Souvenez-vous, l’Affaire du siècle, ce fut tout d’abord la pétition « Stop à l’inaction, demandons justice » lancée en décembre 2019 par Notre Affaire à tous, Oxfam France, la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme, et Greenpeace France.
 
Deux ans et 2,3 millions de signatures plus tard, une première audience se tient donc ce jeudi matin devant le tribunal administratif. 
 
Un procès inédit 
 
C’est inédit, les ONG ont déposé leur recours en justice dès mars 2019, estimant :
 
« L’Etat français n’est pas à la hauteur des objectifs et des trajectoires qu’il s’est lui-même fixés, notamment en matière de réduction des gaz à effet de serre »
 
Elles attendent que le tribunal administratif reconnaisse la responsabilité de l’Etat et l’oblige à prendre les mesures nécessaires. 
 
Dans le même temps, ces organisations non gouvernementales mettent sur la table des propositions, selon plusieurs axes de travail : transport, fiscalité, énergies renouvelables, rénovation énergétique, alimentation, etc. 
 
Le gouvernement, qui s’est déjà fait rappeler à l’ordre en novembre par le Conseil d’Etat, rejette les accusations, mettant en avant la loi Energie Climat de 2019. Il devrait également abattre la carte de la prochaine loi Climat, issue de la Convention citoyenne. 
 
Après l’audience d’aujourd’hui, les plaidoiries des avocats et les conclusions du rapporteur, le tribunal administratif rendra son jugement dans deux semaines. 
 

À LIRE AUSSI

Image
Tests coronavirus dans un aéroport français
Changement climatique : Les français ne sont pas prêts à faire des changements radicaux pour préserver la planète
Aujourd’hui, alors même qu’un "réchauffement stratosphérique soudain" provoque un hiver glacial, en raison de l'écartement du vortex polaire du pôle Nord , il est plus...
14 janvier 2021 - 11:38
Société
Image
Amazon has struggled to make inroads against Chinese e-commerce giants such as Alibaba and JD.com
E-commerce : Amazon devient encore plus polluant en achetant des avions
Avec les confinements et restrictions de déplacement à l’échelle mondiale, les achats en ligne sur les sites de e-commerce augmentent sans cesse. Symbole de l’ampleur ...
07 janvier 2021 - 11:01
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.