Paris: 3.622 sans-abri dans les rues de la capitale

Paris: 3.622 sans-abri dans les rues de la capitale

Publié le 20/03/2019 à 12:45 - Mise à jour à 12:55
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Les résultats de la Nuit de la solidarité organisée par la Mairie de Paris en février dernier ont été dévoilés lundi 18. Et le constat est sans appel: plus de 3.000 personnes dorment dans les rues de la ville.

Le 7 février dernier la Mairie de Paris organisait la deuxième Nuit de la Solidarité –où France-Soir était présent– mobilisant associations et bénévoles dans les rues de la capitale afin de compter le nombre de SDF.

Et les résultats ont été dévoilés lundi. Cette nuit là, 3.622 personnes dormaient dehors selon le recensement effectué.

Par rapport à l'année 2018, où à eu lieu la première édition de la Nuit de la solidarité, 600 personnes supplémentaires ont donc été dénombrées. "Un bilan en demi-teinte" pour l'adjointe chargée des solidarités et de la lutte contre l'exclusion, Dominique Versini.

A voir aussi: La Fondation Abbé Pierre "récompense" le pire du mobilier urbain anti-SDF

Cependant, le périmètre d'action a été élargi par rapport à l'année passée. Les bénévoles et professionnels ont aussi mené un recensement dans les bois de Boulogne, de Vincennes, sur la Colline et le long du périphérique, ce qui n'avait pas encore été fait.

"Dans le détail, 2 232 personnes sans-abri ont été décomptées dans les rues de Paris. 751 personnes sans-abri ont, eux, été dénombrés par les partenaires de l'opération : 298 pour la SNCF dans les gares, 292 dans les stations de métro par la RATP, 100 pour l’APHP, 37 pour les parkings Indigo et 24 pour Paris Habitat. Enfin, 639 personnes sans-abri ont été recensées dans le bois de Vincennes (12e), le bois de Boulogne (16e) et La Colline (18e), les parcs et jardins et les talus du périphérique".

Les données vont maintenant être "analysées par un comité scientifique". Cette analyse permettra à la Mairie de "mieux comprendre les besoins des personnes rencontrées", en y ajoutant le profils des sans-abri.

L'année passée 1.500 nouvelles places en hébergement d'urgence ont été crées dans la capitale. Pas moins de 300 places ont aussi ouvert ce mois de mars dans le 14e arrondissement, sans compter les hébergements ouverts par l'Etat. Des efforts insuffisants au vu des chiffres rapportés.

A lire aussi:

Californie: un toit, la première étape pour soigner les troubles mentaux des SDF

"Jamais sans toit": ils occupent les écoles pour les enfants SDF

Marseille: des centaines de familles SDF, une crise qui n'en finit pas

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La Nuit de la solidarité a permis de recenser le nombre de SDF à Paris. La ville compte plus de 3.600 sans-abri.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-