Réseaux sociaux : mille vrais amis sur Facebook, c'est un mythe

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 20 janvier 2016 - 15:41
Image
Des internautes devant le logo de Facebook.
Crédits
©Dado Ruvic/Reuters
"C'est comme si nous avions chacun une quantité limitée de capital social", note le professeur Robin Dunbar.
©Dado Ruvic/Reuters
C'est scientifique, du moins selon une étude publiée ce mercredi: on ne peut avoir plus de 150 "vrais" amis. Et, pour que les amitiés "en ligne" soient durables, il faut se voir de temps en temps.

Contrairement aux idées reçues, les réseaux sociaux en ligne ne nous permettent pas d'avoir plus d'amis, selon une étude publiée ce mercredi 20 dans le journal Royal Society Open Science.

Le nombre maximum de personnes avec lesquels nous pouvons entretenir des relations sincères et fortes tourne autour de 150. Ce chiffre a été défini par le Britannique Robin Dunbar, également auteur de cette étude, et serait lié à la taille de notre cerveau. A cette limite physiologique, s'ajoutent des impératifs de temps car entretenir de vraies relations amicales est chronophage.

Ainsi, nos connaissances peuvent être classées par niveau d'affinité: amis intimes, meilleurs amis, bons amis, amis, connaissances, et enfin les personnes que nous connaissons de vue. Selon l'étude, ces groupes ont été évalués et se composent respectivement de 5, 15, 50, 150, 500 et 1.500 personnes.

"Les amis (évalués à 150) représentent des personnes avec lesquels nous avons de vraies relations, avec qui nous avons développé des obligations mutuelles", explique à l’AFP Robin Dunbar, professeur de psychologie à l'université d'Oxford.

Ce chiffre peut varier mais faiblement. "C'est comme si nous avions chacun une quantité limitée de capital social et que nous pouvions choisir d'en investir moins mais avec plus de gens ou plus mais avec moins de gens, mais sans pouvoir dépasser cette quantité", explique le chercheur. En théorie, les réseaux sociaux qui se développent sur Internet devraient limiter les contraintes de temps et d'espace et nous permettre de maintenir des réseaux beaucoup plus importants.

Or deux enquêtes distinctes réalisées au Royaume-Uni prouvent le contraire. Amitiés en ligne ou en chair et en os, le nombre en est limité à 150. Selon l'étude, les nouveaux outils de communication (comme Twitter ou Facebook) facilitent l’entretien des liens amicaux mais ne permettent pas de dépasser le nombre de Dunbar. Et de toute façon, pour que les amitiés "en ligne" soient durables, il faut se voir de temps en temps.

"Les gens peuvent avoir 500 ou même 1.000 amis sur Facebook, mais cela englobe des personnes que nous aurions normalement appelées des connaissances ou des individus que nous connaissons simplement de vue", note Robin Dunbar. "Et, passer les 200 premiers, nous pouvons nous demander à quel point ces personnes connaissent leurs amis", estime-t-il.

Pour le scientifique, il faut également différencier les utilisateurs professionnels de Facebook comme Justin Bieber. Ils utilisent le réseau comme "une sorte de fan club gratuit". Savoir qui sont leurs amis n'a pas d'importance pour eux.

 

À LIRE AUSSI

Image
Des internautes devant le logo de Facebook.
Le Club Med adopte "Facebook at Work", le réseau social d'entreprise
Le Club Med a annoncé ce jeudi un partenariat avec Facebook pour déployer en interne la version professionnelle du réseau social. Ce nouveau service, baptisé "Facebook...
10 décembre 2015 - 15:55
Tendances éco
Image
Mark Zuckerberg bébé
Mark Zuckerberg fait don de 99% de ses actions Facebook à sa fondation pour l'enfance
Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook, est l'heureux papa d'une petite Max. Pour aider à construire un monde meilleur pour sa fille, il cédera 99% de ses actions Fa...
02 décembre 2015 - 11:05
Culture
Image
Femme qui pleure
Facebook veut aider ses utilisateurs après une rupture amoureuse
Afin d'aider "ceux qui peuvent traverser des moments difficiles dans leur vie", Facebook teste désormais de nouveaux outils optionnels permettant à ses utilisateurs de...
20 novembre 2015 - 10:53
Lifestyle

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.