L'avis Tranchant d'Alain : merci, Madame Macron !

Auteur(s)
Alain Tranchant, pour FranceSoir
Publié le 18 janvier 2021 - 11:53
Image
L'Avis Tranchant d'Alain
Crédits
FS
On juge sur pièces... jaunes.
FS

L'opération des pièces jaunes a du bon, à tous les égards.

Elle nous vaut chaque année une intervention de l'épouse du président de la République devant les caméras. C'était hier soir. Et c'était sur TF1, à une heure de grande écoute, au journal de 20 heures.

Les Françaises et les Français savaient que le couple présidentiel avait été atteint par la Covid-19. A écouter le chef du gouvernement ou le ministre de la Santé, ils pouvaient douter de l'existence d'un traitement de la maladie.

Désormais, ils savent que la Covid-19 se soigne. Madame Macron a confirmé à Anne-Claire Coudray qu'elle avait été "malade", qu'elle avait eu "des pertes de goût, d'odorat". Et, surtout, elle a ajouté : "J'ai été soignée, ça s'est bien passé". Reconnaissant également que la maladie était "anxiogène au détour du 6ème jour", quand son évolution est susceptible de devenir préoccupante.

Certes, Madame Macron n'a pas indiqué aux téléspectateurs le traitement qui lui a été prescrit. Elle n'a d'ailleurs pas été interrogée à ce sujet. Mais elle a insisté sur le fait qu'"on a des perspectives grâce à ces vaccins, grâce aux soins". Et elle a rendu hommage aux "médecins traitants" qui "soignent en France".

Ces paroles tranchent à l'évidence avec le discours de la peur auquel on a accoutumé le peuple français, avec le silence sur le traitement de la maladie auquel il a droit habituellement, quand les membres du gouvernement -à commencer par son chef- s'expriment sur la crise sanitaire.

Bien sûr, Madame Macron n'a pas dit que pendant la première phase de la pandémie, et pour la première fois dans l'histoire de la médecine, les médecins ont été mis, de manière totalement invraisemblable, à l'écart du dispositif de prise en charge de la maladie, avec le célèbre "Restez chez vous ! Prenez du Doliprane ! Appelez le 15 si votre état de santé se dégrade !". Ni qu'ils ont fait l'objet d'une interdiction de prescrire sans précédent. Ni que leur liberté d'expression est désormais purement théorique.

Mais enfin, on ne va pas se plaindre d'avoir entendu, pour une fois, des propos aux tonalités moins anxiogènes.

Alors oui, merci, Madame Macron !

À LIRE AUSSI

Image
L'Avis Tranchant d'Alain
L'avis Tranchant d'Alain : un Président ne doit pas parler comme ça
Il paraît que le chef de l'Etat a "des fourmis dans les jambes et l'envie d'en découdre". En clair, qu'il est déjà en campagne électorale, ce qui n'est d'ailleurs une ...
14 janvier 2021 - 22:07
Opinions
Image
L'Avis Tranchant d'Alain
L'avis Tranchant d'Alain : la désinformation en marche !
En ce dimanche 10 janvier, il n'est question sur nos ondes radiophoniques publiques que de la situation totalement incontrôlée de la pandémie du coronavirus au Brésil,...
11 janvier 2021 - 17:36
Opinions
Image
france
L'avis Tranchant d'Alain : Le successeur du Charles de Gaulle ne doit pas être construit sur un chantier ...chinois
Tribune : En Basse-Loire, la parole de l'Etat est discréditée depuis que M. Macron, au mépris des résultats d'un référendum local comme de ses engagements de candidat ...
05 janvier 2021 - 14:20
Opinions

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Draghi
Mario Draghi, enfant prodige de Goldman Sachs et Bretton Woods, de l’ombre grecque à l’échec italien
PORTRAIT CRACHE - Professeur d'économie, banquier : Mario Draghi, c'est l'histoire d'un homme qui a troqué les bancs de la fac pour les couloirs de la finance mondiale...
06 juillet 2024 - 15:00
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.