Pourquoi je ne crois plus nos politiques et nos médias ?

Pourquoi je ne crois plus nos politiques et nos médias ?

Publié le 08/01/2021 à 15:58 - Mise à jour à 17:28
Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Natacha S. pour FranceSoir

Cet espace d’opinion permet la libre expression des idées et d’engendrer le débat. Les articles et vidéos publiés dans cette rubrique peuvent parfois ne pas faire consensus, en savoir plus

-A +A

Tribune

Février 2020, ce n’est pas si loin et pourtant, on a l’impression que c’était déjà une autre vie ! On commence à parler de ce virus de Chine, qui contamine l’Asie… En France, rien d’alarmant nous dit Mme Buzyn, aucune inquiétude à avoir, le virus a très peu de chance d’arriver jusqu’à nous…

Début mars, j’ai de la famille en vacance aux Philippines, scènes de chaos, annulations des avions, ils ont peurs là-bas, le 15 mars la ville de Manille sera bloquée, et désinfectée…Ils ne plaisantent pas !! On cherche comment les aider, à rentrer en France, finalement ils arrivent à l’aéroport de Paris, et là, grande surprise, ils sont les deux seuls à porter un masque, aucun contrôle, aucun test. Sidération…

La semaine qui suit, M. Macron fait son allocution « Nous sommes en guerre », à ce moment-là, j’ai peur, un sentiment de fin du monde s’installe…Tout ferme, on reste chez nous… Moi aussi je me lave les mains à outrance, je mets des gants pour faire mes courses… Jusqu’au jour où je reprends conscience, je sors du traumatisme dans lequel m’ont mis les médias et notre gouvernement. Je réfléchis de nouveau, je ne vais pas vivre comme ça ? Je ne peux pas tout désinfecter ? Je n’ai pas de personnes touchées autour de moi…ils sont où les malades ? On doit se faire des attestations à nous même, on doit se donner l’autorisation de sortir de chez nous ? Expliquez-moi pourquoi, je ne pouvais simplement pas expliquer à la police ou j’allais en cas de contrôle ? C’est du conditionnement mental, on voulait nous habituer à nous restreindre, on voulait supprimer notre libre arbitre, notre capacité de réflexion !

Mon pharmacien, était le premier à me parler du Pr Raoult, de son travail, il lisait également la presse et les études en Asie, il me parle de l’HCQ, que ça marche…On connait tous la suite ! L'hydroxychloroquine sera classée substance vénéneuse sous toutes ses formes depuis l'arrêté du 13 janvier 2020 signé par le Directeur général de la santéJérôme Salomon.

L’étude du Lancet vient achever les travaux du Pr Raoult , le docteur Peter El Baze dit « on prescrit un traitement (celui de Raoult) totalement en dehors de son indication thérapeutique, en fin d'infection COVID quand il n'y a plus de virus actif et qu'il est donc obligatoirement totalement inefficace et dangereux comme démontré par l'étude publiée dans The Lancet ! Dans cette "étude" AUCUN patient n'est traité AU DEBUT de l'infection quand les virus sont là et que le traitement est alors très efficace, ce qui permet de le dénigrer totalement en allant même jusqu'à son interdiction ! Cette arnaque a été utilisée par de nombreuses études bidons financées par Big Pharma, dont la plus catastrophique est Discovery. Et ça marche, les gens y croient ! Cette étude publiée dans le Lancet est financée par les labos Abbott et Medtronic, dont l'ex-CEO fait la promo du remdesivir » On sait aujourd’hui que ce médicament ne fonctionne pas, et entraine de graves complications, et ils le savaient depuis le début ! Finalement elle sera discréditée, mais le mal est fait. Voir les articles du journal Le Monde, la machine à cash 1 et mise en garde 2.

En attendant, on empêche les gens d’accéder à l’hôpital, on donne aux personnes âgées du Rivotril, (3) alors que l’on sait qu’en cas de détresse respiratoire, cela les tue (4) !
Dans les cliniques privées, on met le personnel au chômage partiel, sans utiliser les ressources médicales dont ils disposent, on laisse mourir les gens !

Je commence donc à grandement douter des informations, et me mets à chercher ! Je dois comprendre ce qu’il se passe ! Toutes les semaines, on compte les morts, je décide d’aller sur le site de l’OMS, car tous les gouvernements suivent leurs directives. Je trouve cette information : (5)

2. DÉFINITION DES DÉCÈS DUS A LA COVID-19

À des fins de surveillance, est considéré comme un « décès dû à la COVID-19 » un décès résultant d’une maladie cliniquement compatible, chez un cas probable ou confirmé de la COVID-19, en l’absence de toute autre cause évidente de décès sans lien avec la maladie à coronavirus (par exemple, un traumatisme). Aucune période de rémission complète de la COVID-19 ne devrait avoir eu lieu entre la maladie et le décès.
A- RENSEIGNEMENT DE LA COVID-19 SUR LE CERTIFICAT MÉDICAL DE CAUSE DU DÉCÈS

La COVID-19 doit être inscrite sur le certificat médical de décès pour TOUTES les personnes décédées lorsque cette maladie a causé ou contribué au décès, ou est soupçonnée de l’avoir fait.

B- TERMINOLOGIE

La terminologie officielle, COVID-19, doit être utilisée pour toute certification de cette cause du décès.

Étant donné qu’il existe de nombreux types de coronavirus, il est recommandé de ne pas utiliser le terme « coronavirus » au lieu du terme « COVID-19 ».

A partir de là, je commence à être certaine qu’il n’y a pas de pandémie : oui il y a ce virus, oui il y a des morts mais ce n’est pas ce qu’on nous fait croire !
Je continue mes recherches, j’écoute attentivement le Pr Raoult, Toubiana, Peronne, Delepine, les médecins de l’ACU2020 en Allemagne, Dr. Harvey Risch de Yale , le Docteur Shiva, le docteur Chang, Eric Chabrière, Pascal Sacré, Pr Toussaint, Alexandra Henrion-Caude, le Dr Fouché etc… Beaucoup de médecins, de soignants dénoncent corps et âmes l’imposture, on les traite de complotiste ! De nombreux témoignages de soignants, médecins, ambulanciers, circulent sur les réseaux, des personnes malades décèdent d’un cancer ou autre et on les étiquette covid-19 , simplement à cause d’un test positif.

Ayant des amis dans différents pays, je vois des manifestations partout contre les confinements, les restrictions sanitaires, et jamais dans nos médias traditionnels on n'en parle ! Sur les réseaux sociaux, des centaines de groupe, partout dans le monde, se créent et hurlent au plus grand scandale de notre histoire !

D'un côté, il y a ceux qui se battent pour la liberté, l'amour, le partage, le contact, l'espoir, l'égalité, la santé qui sont contre la censure, l’obligation, le totalitarisme...

Et de l'autre ceux qui veulent des restrictions, des obligations, des directives, des mesures, des confinements, pour la santé, pour la vie disent-ils...

Mais regardez qui a à y gagner, quels sont leur but ? Les premiers ? Rien si ce n'est de défendre de nobles valeurs ...

Les seconds ? Le pouvoir, le contrôle, l’argent, la reconnaissance ….

Les deux ont donc leur propre vérité en fonction de leur but ! Et ils y croient !

Je me souviens d’un jour où je suis allée récupérer mon fils de 6 ans à la garderie, une maman venait également récupérer son enfant, son fils est près du mien et elle se met à hurler « Théo la distanciation RECULE ! » La directrice lui tend un dessin de son petit garçon, elle l’attrape du bout des doigts en disant « et comment je désinfecte ça ? », je lui dis de toute façon vous allez prendre votre enfant dans les bras et là elle me répond « non, il ne me touche pas, il ne touche à rien tant qu’il n’est pas désinfecté » J’étais absolument sidérée ! Et mon fils qui venait de voir ça..

Je me suis agenouillée et je l’ai pris dans mes bras en me disant, ça y est le monde devient fou !

Août 2020 : le masque devient obligatoire partout, c’est insupportable de devoir se plier à tout ça ! Nous savions que nous allions être re-confinés, et j’étais certaine qu’ils allaient imposer le masque à nos enfants à partir de 6 ans, et ça n’a pas loupé ! Désormais on compte les cas, on est passé des morts, aux personnes en réanimations, aux cas ! C’est du délire lorsque l’on sait que la plupart des tests PCR sont faux, à cause de l’amplification, et qu’ils trouvent n’importe quel fragment de virus même s'il a trois mois ! On fait croire aux gens qu’ils sont malades sans symptômes, qu’ils peuvent tuer les autres ! Les spots publicitaires du ministère de la Santé sont à vomir, et combien cela a-t-il coûté ? Combien a couté l’application StopCovid ? Cet argent n’aurait pas pu servir à l’hôpital public ? On a continué de fermer des lits, de détruire notre système de santé ! Quelle honte !

S’il n’y avait pas toute cette propagande médiatique, ou ces gens masqués, honnêtement vous auriez vu une pandémie vous ?

Je parle avec toutes les personnes que je vois, et bien souvent nous sommes d’accord, seulement les gens ont peur du regard des autres, de l’amende… Je me suis aussi disputée avec des amis, ma famille, parce que je suis incapable de me résigner, d’accepter quelque chose que je ne crois pas, je m’emporte et deviens aussi intolérante face à cette folie. J’aurais l’impression de me trahir, de trahir mes enfants ! Je me sens très seule aussi vis à vis de tout cela.

Je vois ces personnes masquées partout, dans mon village de 3000 habitants, les gens le portent dehors, au lac, seul en voiture, je comprends plus ce monde pessimiste, tout est triste, noir, sans saveur, sans âme… Le monde se déshumanise à une vitesse folle !

Octobre 2020, ça y est, masque obligatoire pour les enfants, je hurle ! J’ai la boule au ventre à chaque fois que je laisse mon fils. Notre préfet impose le port du masque à 50 mètres des établissements scolaires… Ignoble… Je prends ma première amende ! Un trophée pour moi !

Aujourd’hui, rien n'a changé, l’escroquerie continue, les gens sont terrifiés, Lacombe reçoit la Légion d’honneur, Buzyn entre à la direction de l’OMS, Veran et Castex continuent leurs restrictions, et leur propagande de la peur….

Je décide donc de faire une vidéo, comme une bouteille à la mer, pour exprimer ma saturation ! L’évènement déclencheur : un article du journal de La Charente Libre (6) « Un bébé de 18 jours positif au Covid-19 et hospitalisé dans la Loire ». Je lis, et m’aperçois comme d’habitude, que le titre est racoleur, que l’enfant avait seulement de la fièvre mais n’a eu aucun souci de santé… Les commentaires sur la page Facebook sont hallucinants, personne ne lit l’article, ils lisent seulement le titre, et s’exclament « c’est terrible » « pauvre enfant » « courage aux parents »

Et c’est comme ça depuis un an, on nous terrorise, on nous lobotomise, on nous conditionne !

On nous divise aussi, eh oui dans notre monde, nous devons être étiquetés, comme des objets. Si vous dites cela, vous êtes complotiste, d’extrême droite, antisémite, sous l’emprise d’une secte et j’en passe. Vous êtes d’accord sur une chose avec cette personne ? Alors vous êtes comme elle ! On ne peut pas simplement partager une idée, et pas la totalité des convictions de cette même personne ? Pourquoi sommes-nous constamment dans le jugement, dans la catégorisation ? C’est absolument réducteur, compte tenue de la complexité des personnes ! On ne se résume pas à une idée, à une pensée, nous sommes plus que ça !

Et quelle hypocrisie ces masques que l’on porte soi-disant pour protéger les autres ! C’est totalement faux, les gens ne pensent qu’à eux ! Nous sommes dans une société individualiste et matérialiste ! Cette situation me fait penser à ces personnes qui s’offensent de voir des migrants dans notre pays alors que nous avons plein de "SDF", et ces mêmes personnes lorsqu’elles croisent un SDF dans le rue, ne daignent lui accorder un regard, un sourire. C’est ironique, n’est-ce pas ?

Je ne sais pas ce que nous réserve l’avenir et franchement je m’en moque ! Je n’ai pas peur de demain de la même manière que je n’ai pas peur de la mort, à partir du moment où vous n’avez pas peur, vous vivez ! On ne sait pas si les gens que nous aimons seront là demain, dans 1 an, dans 10 ans ! Par contre on sait que ce qui se passe maintenant, ça c’est concret, ça on le ressent, ça c’est notre réalité, le moment présent !

En revanche, je crains bien sûr le pire au niveau économique et psychologique, les faillites, les suicides vont faire bien plus de victimes. Est-ce que c’était vraiment la peine d’en arriver à ce point de non-retour ? Nous ne retrouverons probablement jamais le Monde que nous avons connu, la folie transhumaniste arrive à grand pas, éradiquer notre conscience, est-ce cela le but ? Je ne suis pas contre les avancées technologiques, mais pas au détriment de l’Humanité, nous ne sommes pas des machines, utilisons notre cœur.

Il y a de l’espoir, beaucoup de monde a eu cet électrochoc, allons-nous créer un Monde meilleur ? Il ne faut pas en douter !

Je ne suis personne, et c’est parce que je suis personne que je suis tout le monde !

Gandhi disait « Sois le changement que tu veux voir dans le monde » Alors au travail mes amis !

Sources :
1.https://www.lemonde.fr/festival/article/2019/08/13/the-lancet-machine-a-cash-a-la-pointe-de-la-medecine_5498948_4415198.html?fbclid=IwAR23eVKfFleeVpcvATzmxYsW6uYmQOGcYP-XRVeW-I_yRYVkH-_fTKEMBw4
2.https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/06/03/hydroxychloroquine-le-journal-the-lancet-met-en-garde-contre-une-etude-publiee-dans-ses-colonnes_6041583_3244.html?fbclid=IwAR0we0-svHEQUNP1cXCzcohzIzXX949obr0aTuK6_Dna2VnNJ36Esdkpysg
3.https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000041763328/
4.https://www.vidal.fr/medicaments/gammes/rivotril-8874.html
5.https://www.who.int/classifications/icd/Guidelines_Cause_of_Death_COVID-19-20200423_FR.pdf?ua=1&fbclid=IwAR2V2zi8qquFXAP08XgzYA5r_fthOgSsTWCLKhGzVDtevjM05-pxm7rR6C4
6.https://www.charentelibre.fr/2021/01/05/un-bebe-de-18-jours-positif-au-covid-19-et-hospitalise-dans-la-loire,3692410.php?fbclid=IwAR2vxEa8AvaocPGlStgorTQWXylY4dACgKCCMzgAby5r25X0ndFfRAQP5OI

Auteur(s): Natacha S. pour FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pourquoi je ne crois plus nos politiques et nos médias ?

Newsletter


Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir