Affiches de prévention contre le sida : le maire d'Angers s'explique après leur retrait (VIDEO)

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 25 novembre 2016 - 13:33
Image
Image illustration du virus du sida.
Crédits
©Petillot/Sipa
La ministre de la Santé Marisol Touraine n'a pas dit son dernier mot, et a saisi la justice mardi 22 après la décision de plusieurs municipalités de faire retirer des affiches d'une campagne de prévention du sida.
©Petillot/Sipa
Christophe Béchu, le maire LR d'Angers s'est défendu de toute intention homophobe mercredi, après sa décision de retirer les affiches de prévention du VIH, montrant des couples homosexuels. Une décision qui a insurgé la ministre de la Santé Marisol Touraine, mais aussi plusieurs associations.

Ayant reçu de nombreuses attaques, le maire d'Angers Christophe Béchu, s'est défendu mercredi 23 de toute intention homophobe après le retrait d'affiches de la campagne de prévention contre le sida. Une décision également prise par la maire LR d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), qui a insurgé la ministre de la Santé Marisol Touraine, ainsi que des associations.

Le maire d'Angers a demandé à la société JC Decaux, leader mondial de l'affichage, de retirer les affiches anti-VIH installées près des écoles. "Vous avez des maires qui ont pris un arrêté", a déclaré Christophe Béchu lors d'un point presse retransmis par TV 10 Angers, faisant référence au maire d'Aulnay-sous-Bois qui a pris un arrêté pour les bannir en totalité. "Ce n'est absolument pas l'acte qui a été posé par la ville" d'Angers, a-t-il expliqué.

"La décision que j'ai prise, elle ne vise en aucune manière à interdire une campagne de communication ou quoi que ce soit, elle vise à (la) restreindre à proximité des écoles de ma ville", a poursuivi le maire d'Angers.

Mais l'intégralité des affiches a en réalité été retirée de la ville. Une décision prise par JC Decaux, dont le maire "a pris acte". "Ce qui est absolument insupportable, c'est le fait qu'à partir d'une décision, on présente la position de la Ville et de la municipalité comme homophobe", a déclaré le maire se disant "blessé", par la tournure prise par la polémique.

L'association Quazar, centre lesbien, gay bi et trans d'Angers a manifesté mercredi 23 sur la place Lorraine. Elle a appelé d'autres associations à se joindre à elle, au total 400 manifestants se sont retrouvés pour protester contre le retrait des affiches de prévention du VIH. En France, une dizaine de villes sur les 130 où la campagne est diffusée, ont contacté la société JC Decaux afin de procéder à un retrait des affiches.

La ministre de la Santé Marisol Touraine n'a pas dit son dernier mot, et a saisi la justice mardi 22, après la décision de plusieurs municipalités de faire retirer des affiches de prévention du sida. Elle a dénoncé un comportement digne "d'un ordre réactionnaire d'un autre âge". 

(Voir ci-dessous la conférence de presse dans laquelle le maire d'Angers se défend après sa décision de retirer les affiches de prévention du VIH)

 

À LIRE AUSSI

Image
Marisol Touraine, le 13 décembre.
Affiches de prévention contre le sida : Touraine exprime son "indignation" face aux réactions de certains élus
Suite à la demande de certains élus de retirer les affiches d'une campagne de prévention du sida montrant des homosexuels, Marisol Touraine a fustigé ce mercredi des c...
23 novembre 2016 - 19:15
Politique
Image
Marisol Touraine.
Affiches de prévention contre le sida : Marisol Touraine saisit la justice après l'interdiction de certains maires
Marisol Touraine a décidé de saisir la justice mardi après la décision de plusieurs municipalités de droite de faire retirer des affiches d'une campagne de prévention ...
23 novembre 2016 - 10:55
Politique
Image
Image illustration du virus du sida.
Sida : des associations catholiques s'insurgent contre une campagne de prévention pour les gays
Les Associations familiales catholiques (AFC) et des militants de la Manif pour tous sont très en colère en raison d'une campagne de prévention sur les maladies sexuel...
21 novembre 2016 - 09:05
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
bayrou
François Bayrou, baladin un jour, renaissant toujours
PORTRAIT CRACHE - François Bayrou, député, maire de Pau et plusieurs fois ministres, est surtout figure d’une opposition opportuniste. Éternel candidat malheureux à la...
20 avril 2024 - 10:45
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.