Alep et les réfugiés: les évêques français rappellent leurs "responsabilités" aux élus et citoyens

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 15 décembre 2016 - 12:41
Image
Des mains de prêtres.
Crédits
©Lionel Bonaventure/AFP
"Le jeu stratégique des puissances en présence ignore toute dimension humaine" à Alep, déplore les évêques de France.
©Lionel Bonaventure/AFP
A l'approche de Noël et face à la catastrophe humanitaire que connaît Alep en Syrie, les évêques catholiques de France ont interpellé ce jeudi élus et citoyens sur la situation. Pointant du doigt l'inaction des grandes puissances, ils ont rappelé la nécessité d'accueillir les réfugiés.

Les évêques catholiques de France ont estimé ce jeudi 15 que la situation d'Alep, la deuxième ville de Syrie, sous les bombes, "nous remet tous, élus, responsables et citoyens, devant nos responsabilités vis-à-vis de l'accueil des migrants et des étrangers".

"Alors que la communauté internationale en reste à des déclarations d'indignation, le jeu stratégique des puissances en présence ignore toute dimension humaine", dénonce le conseil permanent - l'exécutif - de la Conférence des évêques de France (CEF), exprimant sa "très vive inquiétude" dans un communiqué titré "Alep: qui dira qu'il ne savait pas?"

Pour les évêques, "cette situation nous remet tous, élus, responsables et citoyens, devant nos responsabilités vis-à-vis de l'accueil des migrants et des étrangers. Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur la situation des personnes réfugiées chez nous. Nous devons les accueillir et les accompagner dans la durée".

Le conseil permanent - composé de dix des quelque 120 évêques en activité - déplore que "pour des milliers de personnes, cette situation est souvent indigne, en particulier en Île-de-France où, sous couvert de les prendre en charge, on se contente de les déplacer de quelques kilomètres".

"A l'approche de Noël, nous appelons tous nos concitoyens à ne pas baisser les bras et à se montrer solidaires de ceux qui souffrent, proches et lointains", conclut le communiqué.

Début décembre, le pape François, recevant 260 élus français en pèlerinage à Rome, les avait appelés à prêter une attention particulière aux précaires et migrants.

 

À LIRE AUSSI

Image
Des civils fuyants le massacre d'Alep, en Syrie.
Alep: un cessez-le-feu illusoire... les bombardements redoublent de violence
Les bombardements n'ont en réalité jamais cessé à Alep, deuxième ville de Syrie. Une pause de quelques heures était prévue pour évacuer les milliers de civils affamés ...
14 décembre 2016 - 13:55
Politique
Image
Vieille Ville Alep Citadelle combats rues silence souks Bachar al-assad
Syrie: silence de mort dans les ruines de la Vieille ville d'Alep et sa citadelle
La Vieille ville d'Alep, renommée pour ses souks animés et sa citadelle pluri-centenaires, est aujourd'hui méconnaissable après des années d'une guerre sans merci qui ...
13 décembre 2016 - 21:10
Société
Image
Le pape François.
Le pape François clôt une année sainte sous le signe du soutien aux pauvres et aux migrants
L'"Année sainte de la miséricorde" lancée par le Pape François le 8 décembre 2015 a pris fin dimanche. Le souverain pontife a symboliquement refermé la "Porte sainte" ...
21 novembre 2016 - 14:54
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don