Elections européennes: les insoumis excluent Djordje Kuzmanovic de leur liste

Elections européennes: les insoumis excluent Djordje Kuzmanovic de leur liste

Publié le 27/11/2018 à 16:43 - Mise à jour à 16:49
© BERTRAND LANGLOIS / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La France insoumise a exclu deux frondeurs de sa liste pour les élections européennes. Les deux souverainistes Djordje Kuzmanovic et François Cocq ont été évincés par le comité électoral du mouvement alors que la direction n'a toujours pas défini de ligne.

Leur éviction risque de faire couler beaucoup d'encre. Deux frondeurs de la France insoumise ont été évincés de la liste électorale de leur mouvement pour les prochaines élections européennes. Le comité électoral de la FI a ainsi décidé d'écarter deux figures souverainistes: Djordje Kuzmanovic et François Cocq.

Les deux orateurs nationaux n'étaient cependant pas en position éligible, comme l'a rappelé Le Figaro ce mardi 27.

François Cocq a été écarté après avoir émis des critiques sur le mouvement. Djordje Kuzmanovic a quant à lui été évincé pour avoir expliqué qu'il était favorable à la "hiérarchisation des luttes". Il avait été le conseiller de Jean-Luc Mélenchon sur les questions internationales.

A voir aussi: Mélenchon, Le Pen, Ruffin... le retour des tribuns à l'Assemblée

Djordje Kuzmanovic avait déjà été en partie écarté de la formation après un entretien controversé sur l'immigration dans la revue, controversée elle aussi, Causeur. Le quadragénaire d'origine serbe très russophile n'hésitait pas à qualifier certain militants de la FI de "gauchistes".

En outre, Djordje Kuzmanivic et François Cocq étaient des figures souverainistes du mouvement, ce qui selon l'ancienne députée Martine Billard n'a pas joué dans leur éviction. Celle-ci serait seulement liée aux diverses critiques qu'ils ont faites de leur mouvement.

"Ce n'est pas le fait qu'ils aient des différents qui me gêne mais le fait qu'ils les utilisent constamment. Quand on est candidat, on est d'accord sur la ligne proposée", a indiqué la membre du comité électoral.

Les tensions sont donc bien vives au sein du mouvement de Jean-Luc Mélenchon où la contradiction est sévèrement punie. Corinne Morel Darleux a ainsi annoncé son départ du Parti de gauche (lié à la FI) dimanche 25.

"La critique interne, même bienveillante, est vécue comme une attaque, le pas de côté comme une trahison", regrettait-elle. "Les affaires internes et le commentaire systématique de l'actualité me semblent de plus en plus hors-sol. Les réactions autocentrées nous coupent les ailes", avait-elle aussi déclaré sur Facebook.

A lire aussi:

Mélenchon accuse les médias de corrompre la justice

Européennes: Marine Le Pen "a fait son choix" de tête de liste

France insoumise: Charlotte Girard renonce à être tête de liste aux européennes

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La France insoumise a évincé Djordje Kuzmanovic et François Cocq ont été évincés de la liste du mouvement pour les élections européennes.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-