Emmanuel Macron accueilli à coups de jets d’œufs lors d'un déplacement à Montreuil

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 06 juin 2016 - 15:20
Image
Emmanuel Macron chahuté à Montreuil
Crédits
©Eric Piermont/AFP
Dès son arrivée, le ministre a été pris à parti par des manifestants.
©Eric Piermont/AFP
Le ministre de l'Economie a été reçu sous les cris et les projectiles lors d'un déplacement à Montreuil. Il venait inaugurer le lancement d'un nouveau timbre.

Des dizaines de militants opposés à la loi travail attendaient de pied ferme le ministre de l’Economie Emmanuel Macron lors de son déplacement à Montreuil (Seine-Saint-Denis) ce lundi 6 juin. Aux cris de “casse-toi” ou encore “retrait, retrait de la loi travail!”, plusieurs militants ont jeté divers projectiles: des tracts, des légumes et même des œufs dont l’un atteindra d’ailleurs Emmanuel Macron dans les cheveux.

Le ministre de l'Economie était dans cette ville communiste pour dévoiler un timbre célébrant le 80e anniversaire du Front populaire. Il a dénoncé la “violence” et “l'agressivité” de ces manifestants opposés à la loi Travail. “Je ne parle pas d'un texte de loi avec des œufs et des coups de bâton (...) Ils n'écoutent rien, ils invectivent”, a déclaré le ministre, ne cachant pas sa colère.

Le Parti communiste a réagi lundi aux jets d'oeufs lancés contre le ministre de l'Economie Emmanuel Macron en assurant à l'AFP qu'il "n'utilisait pas ce genre de méthodes" tout en soulignant que "la colère sociale est grande" et que "le gouvernement doit cesser les provocations".

"En se rendant à Montreuil pour inaugurer un timbre sur le Front populaire, Emmanuel Macron a encore voulu faire un coup de com' (...) On ne discute pas avec des oeufs, nous (les communistes) n'utilisons pas ce genre de méthodes mais on ne discute pas non plus à coup de 49-3", a déclaré un responsable du Parti communiste français, sollicité par l'AFP.

 

À LIRE AUSSI

Image
Un code du travail.
Pour 7 Français sur 10, la loi travail menace "les droits des salariés"
Un sondage réalisé entre le 23 et le 24 février montre le peu d'engouement des Français pour le projet de réforme du code du Travail défendu par Myriam El Khomri, jugé...
24 février 2016 - 21:33
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.