Etat d'urgence : prorogation de quatre mois maximum, renouvelable

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 05 février 2016 - 12:00
Image
Manuel Valls.
Crédits
©Lilian Auffret/Sipa
A l'Assemblée, Manuel Valls a défendu l'efficacité de l'état d'urgence.
©Lilian Auffret/Sipa
La réforme de la Constitution est entré en scène ce vendredi à l'Assemblée nationale. Concernant l'état d'urgence, le gouvernement est "prêt à restreindre la durée de prorogation à une période maximale de quatre mois, renouvelable", a annoncé le Premier ministre Manuel Valls.

Le gouvernement est "prêt à restreindre la durée de prorogation (de l'état d'urgence) à une période maximale de quatre mois, renouvelable", a annoncé le Premier ministre Manuel Valls ce vendredi 5 février à l'Assemblée.

Ce serait une "avancée par rapport à la loi de 1955, qui ne prévoit aucune limite temporelle", a souligné Manuel Valls, venu défendre devant les députés le projet de révision constitutionnelle, dont le premier article inscrit dans la loi fondamentale l'état d'urgence.

"Chaque prolongation devra donc faire l'objet d'un projet de loi, préalablement examiné par le Conseil d'Etat et, à chaque fois, ouvert à un recours éventuel devant le Conseil constitutionnel", a-t-il expliqué.

Le gouvernement est également favorable à l'inscription dans la Constitution du contrôle par le Parlement de la mise en oeuvre de l'état d'urgence, a-t-il rappelé.

Ainsi "ce que nous mettons en place, ce sont des mécanismes de contrôle très stricts: sur le plan politique, comme sur le plan juridictionnel", a-t-il plaidé, devant une Assemblée très largement favorable à ce premier article.

La constitutionnalisation de l'état d'urgence permettra de graver "dans le marbre" son "caractère exceptionnel", et d'encadrer "strictement les motifs de son déclenchement et de sa prorogation".

"Il faut inscrire dans notre bloc de constitutionnalité le régime de circonstances exceptionnelles le plus fréquemment utilisé sous la Ve République. Car les deux régimes particuliers envisagés par la Constitution pour faire face aux crises - l'article 16 et l'article 36 sur l’état de siège - ne prévoient pas le type de situation à laquelle la France a été confrontée. Et peut l'être à nouveau!", a argumenté le chef du gouvernement.

Le Premier ministre a aussi défendu l'efficacité de l'état d'urgence, alors qu'une manifestation est prévue ce vendredi après-midi devant l'Assemblée nationale contre cette mesure. "Oui, l'état d'urgence est efficace, indispensable pour la sécurité de nos compatriotes", a-t-il assuré, en affirmant notamment qu'un projet d'attentat avait pu être déjoué récemment "grâce à une perquisition administrative menée dans le cadre de l'état d'urgence".

 

À LIRE AUSSI

Image
Police Voiture Nuit
Attentats de Paris : qu'est-ce que l'état d'urgence ?
Au cours sa première déclaration après les multiples attaques à Paris et à Saint-Denis, vendredi, François Hollande a annoncé la mise en place de l’état d’urgence sur ...
14 novembre 2015 - 03:27
Politique
Image
Attentats Paris 13 nov 2015 Contrôles Police
Etat d'urgence : ce que prévoit la nouvelle loi
Le gouvernement a examiné ce mercredi un projet de loi permettant de prolonger et de modifier les conditions de l'état d'urgence déjà en vigueur. Il permettrait notamm...
18 novembre 2015 - 18:52
Politique
Image
Bernard Cazeneuve sérieux mains jointes
Attentats de Paris : 1.233 perquisitions depuis le début de l'état d'urgence
Depuis l'entrée en vigueur de l'état d'urgence, dans la nuit du 13 au 14 novembre, 1.233 perquisitions ont été menées dans ce cadre. Elles ont abouti à 165 interpellat...
24 novembre 2015 - 18:27
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.