Etat islamique: trois djihadistes français menacent la France

Etat islamique: trois djihadistes français menacent la France

Publié le 20/11/2014 à 14:22 - Mise à jour le 21/11/2014 à 06:36
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): MM
-A +A

Rejoindre Daech et attaquer la France sur son sol, voilà ce que demandent aux musulmans de France trois djihadistes français dans une vidéo de 7 minutes diffusée mercredi 19 sur Internet.

Trois jours après la diffusion de la terrible vidéo de l'exécution par décapitation de Peter Kassig et de 18 soldats syriens, sur laquelle ont été identifiés deux djihadistes français, l'organisation terroriste récidive ce jeudi.

Abu Osama Al-Faransi, Abu Maryam Al-Faransi, et Abu Salman Al-Faransi ("Al-Faransi" signifiant "le Français", NDLR), les noms de guerre des ces djihadistes, appellent ainsi à les rejoindre pour mener la guerre sainte dans les rangs de Daech, en Syrie ou en Irak.

Cette vidéo, où l'on voit 3 djihadistes français menacer la France d'attaques sur son sol et brûler leurs passeports, intervient le lendemain de l'annonce par la France de nouvelles frappes en Irak et un renforcement de son dispositif militaire sur place. Le ministère de la Défense a indiqué que le nombre d'avions de combat allait passer de 9 à 15 et que 6 Mirage supplémentaires seront déployés en Jordanie en décembre en plus des 9 aux Émirats arabes unis.

Selon les chiffres diffusés par le ministère de l'Intérieur et repris par les autorités judiciaires, 1.132 Français sont actuellement impliqués à différents niveaux dans les actions de Daech ou de ses filières de recrutement. Parmi eux, 376 seraient actuellement "sur zone", c'est-à-dire impliqués dans les combats en Syrie ou en Irak. Un chiffre contesté  par Marine Le Pen qui a estimé mercredi 19 "qu'il y a quatre mille Français partis faire le djihad. Pas mille. Il faut les mettre en prison à vie". 

Selon une source gouvernementale, 51 Français partis faire le jihad sont morts en Syrie et en Irak.

Auteur(s): MM

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les trois djihadistes français qui menacent la France à travers une vidéo de Daech.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-