François Hollande rend une visite discrète à un Jacques Chirac très affaibli

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

François Hollande rend une visite discrète à un Jacques Chirac très affaibli

Publié le 07/05/2016 à 14:08
©Patrick Kovarik/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Sur les conseils de Bernadette Chirac, le président actuel, François Hollande, aurait rencontré l'ancien président, Jacques Chirac, très malade, à son domicile le 29 mars dernier.

La proximité des deux hommes n'est plus un secret. François Hollande a rendu une visite discrète à son prédécesseur Jacques Chirac le 29 mars, indiquent Le Parisien et L'Obs. "Bernadette avait fait savoir au chef de l'État que sa venue ferait plaisir à son mari", précise l'hebdomadaire.

Tous les deux anciens élus de Corrèze, Jacques Chirac aurait même apporté son soutien au socialiste, lors de la dernière élection présidentielle, tous deux unis par la même aversion à l'encontre de Nicolas Sarkozy.

Les deux hommes sont "liés" par l'impopularité dont chacun a été l'objet durant son mandat. Par ailleurs, dans l'entourage du président actuel, certains assimilent même le "non" de François Hollande au Tafta au"non" de Jacques Chirac concernant la guerre en Irak en 2003. Sa cote de popularité avait alors grimpé de 10 points entre février et mars 2003. 

Les deux hommes avaient affichés leur complicité lors de la dernière sortie publique de Jacques Chirac, en novembre 2014, pour la remise des prix de la Fondation Chirac au Quai Branly.

A 83 ans, Jacques Chirac est toujours très malade et ne se montre plus en public. "Il va aussi bien que possible. Sa maladie est un peu comme une vague qui monte. Il y a parfois un calme plat mais elle ne recule jamais", expliquait sur Europe 1 le 19 avril dernier, Jean-Louis Debré. "Il a conscience de sa maladie, c'est en cela que son combat contre la maladie est particulièrement courageux", avait également confié son gendre Frédéric Salat-Barroux sur la même radio.


 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




François Hollande a rendu une visite discrète à son prédécesseur Jacques Chirac le 29 mars.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-