Hommage au policier d'Avignon : un dispositif disproportionné pour encadrer un hommage de leurs camarades à Paris

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Hommage au policier d'Avignon : un dispositif disproportionné pour encadrer un hommage de leurs camarades à Paris

Publié le 10/05/2021 à 15:39
fs
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Ils étaient près de 200 policiers à Paris, sur l’avenue des Champs-Elysées, dans la soirée du dimanche 9 mai pour manifester et rendre hommage au policier Éric Masson, tué quatre jours plus tôt dans l’exercice de ses fonctions à Avignon (Vaucluse) lors d'une opération anti-drogue.

Sur la place, l’image frappante est le nombre de policiers présents alors que les personnes sur place montrent leur respect à leur confrère gardien de la paix, décédé.

Le dispositif de sécurité comprenait des bouches de métro bloquées pour encadrer la manifestation. Les personnes présentes souhaitaient rendre hommage pacifiquement, les forces de l’ordres étaient plus nombreux à encadrer cet évènement qu’à manifester pour rendre hommage à Éric Masson.

La présidente du Collectif libre et indépendant de la police nous a confié ses impressions :

Plus tôt dans la journée, un très grand rassemblement s’était formé devant le commissariat d’Avignon.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dimanche 9 mai à Paris, au lieu de rendre hommage à Eric Masson, il y avait davantage de policiers pour encadrer ceux qui souhaitaient présenter leur respect.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-