Laurent Wauquiez refuse la proposition d'"alliance politique" de Marine Le Pen

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 21 novembre 2017 - 10:55
Image
Laurent Wauquiez, le 30 septembre 2017 à Souvigny-en-Sologne
Crédits
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
Laurent Wauquiez a repoussé la main tendue de Marine Le Pen pour "une alliance politique".
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
Laurent Wauquiez a refusé lundi soir en meeting la proposition d'"alliance politique proposé par Marine Le Pen. "Tant que je m'occuperai des Républicains, il n'y aura jamais d'alliance avec le FN", a expliqué le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Fin de non-recevoir de Laurent Wauquiez à l'intention de Marine Le Pen. Le favori pour accéder à la présidence des Républicains a repoussé d'un revers de la main lundi 20 au soir, lors d'un meeting à Paris, la main tendue par la présidente du Front national dimanche 19 lors du "Grand Jury" RTL/Le Figaro/LCI.

"Tant que je m'occuperai des Républicains, il n'y aura jamais d'alliance avec le FN", a tonné le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes à la tribune. Tout en précisant qu'il "veut parler à ceux que nous avons déçus et qui sont allés voter pour le Front national" et de leur dire "qu'une nouvelle droite est en train d'émerger".

> Voir aussi: Présidence de LR: Wauquiez grand favori face à deux trentenaires combatifs

Et Laurent Wauquiez d'en profiter pour tancer la fille de Jean-Marie Le Pen: "Marine Le Pen s’est perdue parce que quelque chose s’est cassé lors du débat du second tour de la présidentielle ; les Français ont tout simplement compris qu’elle n’était pas à la hauteur".

Pourtant la présidente du FN s'était dit favorable dimanche à une "alliance" avec Les Républicains si Laurent Wauquiez remportait l'élection de décembre prochain. "Quand j'entends le discours de monsieur Wauquiez aujourd'hui, je me dis, s'il est sincère, compte-tenu des propos qu'il tient, il devrait aller jusqu'à proposer une alliance politique, tout cela se discute", a fait savoir Marine le Pen.

> Lire aussi: Le Pen "n'exclut pas" que le FN choisisse un autre candidat avant 2022

Dans la foulée, Louis Aliot a estimé lundi 20 sur BFMTV que la réticence de Laurent Wauquiez pour se rapprocher du Front national était totalement infondée: "On nous disait le point d'achoppement avec c'était l'Europe. Aujourd'hui, M. Wauquiez vient sur notre terrain (...) il a un discours qui pourrait apparaître comme pseudo-souverainiste".

À LIRE AUSSI

Image
Laurent Wauquier, le 9 novembre 2017 à Colombey-les-deux-Eglises
Présidence de LR: Wauquiez grand favori face à deux trentenaires combatifs
A un mois de l'élection pour la présidence du parti Les Républicains, le grand favori Laurent Wauquiez et ses concurrents Florence Portelli et Maël de Calan mènent une...
10 novembre 2017 - 10:23
Image
La présidente du Front national Marine Le Pen à Vannes en Bretagne, le 22 octobre 2017
Le Pen "n'exclut pas" que le FN choisisse un autre candidat avant 2022
La présidente du Front national Marine Le Pen a jugé dimanche envisageable que le parti d'extrême droite choisisse un autre dirigeant qu'elle avant la prochaine électi...
19 novembre 2017 - 15:58
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don