Le Sénat à l’écoute des victimes présumées d’effets secondaires graves du vaccin

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 06 avril 2022 - 21:05
Image
'Où est mon cycle', 'Verity France' et les 'Navigants libres' étaient auditionnés au Sénat mercredi 6 avril 2022
Crédits
F. Froger / Z9, pour FranceSoir
"Où est mon cycle", "Verity France" et les "Navigants libres" étaient auditionnés au Sénat
F. Froger / Z9, pour FranceSoir

REPORTAGE — Des collectifs alertant sur les effets indésirables subis suite à la vaccination contre le Covid-19 étaient entendus cet après-midi lors d’une audition au Sénat. Me Protat représentait les membres des collectifs « Où est mon cycle », « Navigants libres » et « Verity France ».

Ce premier groupe rassemble notamment des femmes en détresse suite à une explosion des troubles graves de leur cycle menstruel. Des femmes n’ont plus de règles et se retrouvent ménopausées avant la trentaine, d’autres ont des règles extrêmement douloureuses que même les gynécologues ne savent plus soigner, ainsi qu’une recrudescence des cas d’endométriose, entre autres. Lors de leur audition, les collectifs ont appuyé sur l’explosion de ces cas apparus suite à la vaccination.

« Nous avons été entendus. Je ne sais pas si cela permettra quelque chose, mais au moins on a reçu une écoute attentive. Il n’y avait pas que des collectifs alertant sur les cycles menstruels, on parle de tous types d’effets secondaires graves aujourd’hui » témoigne Mélodie, fondatrice du collectif "Où est mon cycle".

Voir aussi : "Il y a une volonté de ne pas savoir": le collectif "Où est mon cycle" au Parlement européen

Selon Me Diane Protat, avocat au barreau de Paris, suffisamment d’éléments inquiétants ont été signalés à la pharmacovigilance, « les conclusions doivent être données maintenant ». Des centaines de personnes s’étaient rassemblées pour attendre Mélodie et son avocat devant le jardin du Luxembourg (à Paris), où se situe le Sénat. Parmi eux, Nicolas Dupont-Aignan était présent. Le candidat à l’élection présidentielle s’inquiète de ces effets secondaires : « cette commission d'enquête du Sénat est très importante, j'en avais demandé une, elle avait été refusée par la majorité d'En marche. »

Le président du parti « Debout la France » souhaite que le Sénat redevienne un véritable organe de contre-pouvoir : « pour cela, il faut chasser les lobbyistes du ministère, mettre fin à tous les contrats d'études. Je ferai une opération main propre, en un mot : garantir les libertés. »

Voir aussi : "Vaccin anti-covid et menstruations: "Où est mon cycle?" témoigne des effets secondaires sur France 3"

 

À LIRE AUSSI

Image
Pause Mélodie
"Elles n'ont plus de règles" après le vaccin covid : "Où est mon cycle" libère la parole des femmes sur les effets secondaires
Retard, absence, ou reprise de règles, menstruations continues... "Je ne reconnais plus mon corps" : les témoignages des effets secondaires post-vaccination covid sur ...
08 mars 2022 - 21:10
Vidéos
Image
Maître Diane Protat, de retour après son audience au Conseil d'Etat
"Ne pas être vacciné, ça a un prix ?" Récit de l'audience au Conseil d'Etat avec Diane Protat
Hier se tenait au Conseil d'État une audience importante, regroupant les référés portés par le "Cercle Droit et Libertés", le parti "Via - la voie du peuple", et par d...
23 octobre 2021 - 15:13
Vidéos
Image
Nicolas Dupont-Aignan
"Si je suis candidat, c’est parce que je suis le seul à tenir un discours cohérent et total sur la liberté" Nicolas Dupont-Aignan
Dans cet entretien essentiel, nous avons reçu Nicolas Dupont-Aignan, candidat souverainiste à la présidentielle, soutenu par par le président des Patriotes, Florian Ph...
29 mars 2022 - 20:02
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
19/07 à 17:30
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.