Lebranchu plaide pour que Le Drian cumule Défense et région Bretagne

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Lebranchu plaide pour que Le Drian cumule Défense et région Bretagne

Publié le 07/10/2015 à 16:40 - Mise à jour à 16:49
©Philippe Wojazer/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): PP
-A +A

Jean-Yves Le Drian à la fois ministre de la Défense et président de région Bretagne? Impossible, selon la règle sur le cumul imposée aux membres du gouvernement. Qu'à cela ne tienne il suffit de faire une exception, a en substance estimé sa collègue de la Fonction publique Marylise Lebranchu mardi 6.

Personne n'est irremplaçable, mais certains le sont plus difficilement que d'autres. Si Jean-Yves Le Drian est le grand favori pour emmener les troupes du PS et de ses alliés dans son fief de Bretagne aux régionales de décembre prochain, cette perspective inquiète le chef de l'Etat et le Premier ministre. En effet, il lui faudrait alors abandonner le ministère de la Défense en vertu des règles sur le cumul des mandats instaurées par Jean-Marc Ayrault au début du quinquennat. Un remplacement en forme de casse-tête pour le couple exécutif tant le Breton s'est imposé à l'hôtel de Brienne.

Qu'à cela ne tienne, il suffit de faire une exception, a estimé en substance la ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu mardi 6 sur Public Sénat. Le Drian tête de liste PS en Bretagne? "Il y a une telle demande que je ne vois pas comment Jean-Yves peut ne pas y aller", a-t-elle ainsi répondu. Puis d'ajouter: "quitte à réfléchir à comment on gère la situation".

Autrement dit, l'idée de la ministre est ainsi de s'assoir sur la règle de non-cumul imposée aux membres du gouvernement. Le Drian en Bretagne et à la Défense valent donc bien une entorse au règlement, selon Marylise Lebranchu. "Je pense que tout est possible, à une condition claire: qu'on dise la vérité aux citoyens", a-t-elle enfin déclaré avant de temporiser: "c'est une opinion personnelle, elle n'a été discutée nulle part et Jean-Yves Le Drian peut me la reprocher".

Cette option a ainsi déjà été clairement écartée par le couple exécutif, qui a par ailleurs fait voter en 2014 une loi interdisant le cumul des mandats. Pour autant, le secrétaire d'Etat aux Transports Frédéric Cuvillier notamment avait pu cumuler son portefeuille avec la mairie de Boulogne de mars à août 2014. Un délai que François Hollande pourrait, selon des sources parlementaires, prolonger jusqu'à la fin du quinquennat en arguant de la situation sécuritaire. Une exception déguisée en nécessité, en somme.

 

Auteur(s): PP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Marylise Lebranchu "ne voit pas comment" Jean-Yves Le Drian pourrait ne pas être candidat en Bretagne aux élections régionales.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-