L'obligation vaccinale : une hypothèse "tout à fait possible" pour Emmanuel Macron

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 16 décembre 2021 - 18:45
Image
Macron tf1
Crédits
AFP
Après avoir longtemps écarté cette hypothèse, Emmanuel Macron a ouvert la voie à l'obligation vaccinale.
AFP

Ce que beaucoup redoutaient est en passe de se réaliser. Hier, durant une interview fleuve de deux heures sur TF1, Emmanuel Macron a confié que l’obligation vaccinale était une hypothèse « tout à fait possible ». « Nous y sommes quasiment à l’obligation vaccinale, quand vous avez plus de 90 % de celles et ceux [les plus de douze ans, ndlr] qui doivent se faire vacciner qui se sont fait vacciner », a-t-il expliqué.

Une déclaration à laquelle a aussitôt réagi l’avocat Fabrice Di Vizio sur Twitter : « Et, en janvier, j’expliquerai dans une conférence comment contourner facilement l’obligation vaccinale si elle se profile comme en Autriche ! Mais honnêtement je n’y crois pas : c’est un merdier sans nom ce truc sur le plan juridique », a-t-il écrit, se montrant rassurant.

Le chef de l’État a également ouvert la porte à la mise en place d’un rappel annuel du vaccin contre le Covid-19. « C’est un peu ce qu’on fait chaque année avec la grippe. Chaque année, elle revient avec une forme un peu différente. Vous devez vous faire revacciner afin de vous adapter contre la forme de grippe en cours. » L’analogie peut s’entendre, à ceci près qu’il n’y a pas de passe sanitaire assujetti à la vaccination contre la grippe. On aurait aimé que les journalistes qui menaient l’interview, Audrey Crespo-Mara et Darius Rochebin, en fassent la remarque.

Concernant la vaccination des 5-11 ans, Emmanuel Macron s’y est dit favorable, tout en assurant que la décision revenait aux parents. Du moins pour le moment… Pas un mot en revanche sur une éventuelle fin du port du masque obligatoire dans les écoles, y compris dans la cour de récréation. Un retour à la normale dans les établissements scolaires qu’appelle de ses vœux l’épidémiologiste Martin Blachier, que nous citons ici bien qu’il n’aime pas que FranceSoir relaie ses propos.

À LIRE AUSSI

Image
Marie-Estelle Dupont et Martin Blachier
Une pétition pour le "retour à la normale" à l'école dès la rentrée du 3 janvier
Marie-Estelle Dupont, la psychologue bien connue de nos lecteurs, et le Dr Martin Blachier, qui s'est distingué par de nombreuses prises de parole médiatiques iconocla...
15 décembre 2021 - 14:48
Politique
Image
La liberté au-delà de la loi
L'obligation vaccinale "en sursis" pour Maître Krikorian : "tant qu'il y a du droit"...
ENTRETIEN - "Gageons qu'au pays des Lumières et tant qu'il y aura du Droit, la dictature sanitaire n'est pas pour demain !" C'est ainsi que se conclut le communiq...
18 août 2021 - 23:37
Politique
Image
Christian Vélot, de retour sur le plateau de France Soir
Christian Vélot : "la vaccination généralisée est contre-productive"
Christian Vélot est de retour sur le plateau de FranceSoir, un nouvel Entretien essentiel pour faire le point. Après son intervention remarquée sur CNews, retour sur l...
11 décembre 2021 - 16:00
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.