Réintégration des soignants non-vaccinés : finalement, le gouvernement s'y oppose

Auteur(s)
FranceSoir avec AFP
Publié le 22 juillet 2022 - 19:10
Image
Braun
Crédits
XOSE BOUZAS / AFP
"L'académie de médecine, le conseil scientifique et la Haute autorité de santé ont un avis convergent (...) il est négatif" et "on suit l'avis des scientifiques", a annoncé le ministre de la Santé.
XOSE BOUZAS / AFP

Coup d'arrêt au retour des soignants non vaccinés contre le Covid. Alors que le débat reprenait de l'ampleur, le gouvernement a décidé vendredi qu'ils ne seraient pas réintégrés, dans la foulée d'un avis négatif de la Haute autorité de santé.

"L'académie de médecine, le conseil scientifique et la Haute autorité de santé ont un avis convergent (...) il est négatif" et "on suit l'avis des scientifiques", a annoncé le ministre de la Santé François Braun, lors d'un déplacement en Seine-et-Marne.

"Ils ne seront pas réintégrés", a-t-il ensuite confirmé sur CNews.

Peu avant cette annonce, la HAS, dont les avis servent de base aux décisions de santé publique, s'était dite "favorable au maintien de l'obligation de vaccination contre (le) Covid-19" des soignants.

Voir aussi : Réintégration des soignants non vaccinés: la Haute Autorité de santé s'y oppose

L'avis de la HAS était d'autant plus attendu que les parlementaires avaient décidé jeudi qu'une éventuelle réintégration des soignants serait automatique dès que l'autorité donnerait son accord.

Un avis est dans la droite ligne d'autres positions récentes comme celle de l'Académie de médecine.

Voir aussi : Réintégration des soignants non vaccinés: l'Académie de médecine annonce sa "ferme opposition"

Légèrement moins tranché, le Conseil scientifique, sur le point de s'éteindre après avoir orienté pendant plus de deux ans les politiques du gouvernement face au Covid, s'est dit jeudi "très réservé" sur une réintégration.

D'autres grandes figures scientifiques, peu suspectes de complaisance envers les mouvances qualifiées "d'anti-vax", estiment à l'inverse qu'il est temps de réintégrer les soignants non vaccinés.

C'est le cas de l'épidémiologiste Antoine Flahault qui a jugé mercredi sur Twitter que "le maintien de la suspension des soignants non vaccinés (n'était) plus fondé sur le plan scientifique" au vu de la perte d'efficacité des vaccins.

À LIRE AUSSI

Image
HAS
Réintégration des soignants non vaccinés : la Haute Autorité de santé s'y oppose
Après l'Académie de médecine, c'est au tour de la Haute Autorité de santé de faire connaitre son opposition à la réintégration des soignants non-vaccinés contre le Cov...
22 juillet 2022 - 14:25
Politique
Image
Soignants
Réintégration des soignants non vaccinés : l'Académie de médecine annonce sa "ferme opposition"
Plusieurs groupes politiques, dont La France insoumise et le Rassemblement national, se sont récemment prononcés pour une réintégration des professionnels de santé non...
19 juillet 2022 - 14:50
Politique
Image
braun
Réintégration des soignants non-vaccinés : finalement, le ministre de la Santé l’envisage
Un retournement de situation pour le moins inattendu. Tout juste une semaine plus tôt, le nouveau ministre de la Santé François Braun affirmait lors d'une audition à l...
13 juillet 2022 - 17:45
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.