Un passe vaccinal "même plus utile" : la prise de position paradoxale de Valérie Pécresse

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 18 janvier 2022 - 19:35
Image
La présidente sortante de l'Ile-de-France (ex-LR) Valérie Pécresse, à Paris, le 24 juin 2021
Crédits
© Thomas COEX / AFP/Archives
Valerie Pécresse, candidate Les Républicains à l'élection présidentielle 2022.
© Thomas COEX / AFP/Archives

Ce lundi 17 janvier, Valérie Pécresse en a surpris plus d'un. La candidate du parti Les Républicains à la présidentielle 2022 répondait aux questions de Sonia Mabrouk sur Europe 1. L'occasion pour elle de revenir sur une « gestion de la crise sanitaire chaotique » et de prendre position contre un passe vaccinal qui n’aura, selon elle, pas d’intérêt vu le temps qu’il aura fallu pour l’instaurer : « le passe vaccinal va entrer en vigueur, il ne sera même plus utile ». Ainsi met-elle un terme aux tergiversations des Républicains, qui lui avaient valu le « Pécresse, soit elle ne tient pas ses troupes, soit elle fait de la duplicité » d'Amélie de Montchalin.

Pourtant, la haute fonctionnaire était favorable au projet de loi, comme Éric Ciotti, avant que les députés Républicains ne se montrent en partie opposés au passe vaccinal. L’avis de la candidate était attendu pour clarifier son opinion avant la présidentielle.

Cela étant, le flou est toujours entretenu par la candidate, qui continue d'appeler les membres de son parti à se ranger derrière ce passe, malgré son « inutilité », car ils sont « en responsabilité et [elle] ne bloque pas la gestion de la crise par le gouvernement ».

Nombreuses ont été les personnalités publiques à pointer du doigt ce paradoxe politicien :

Une « bêtise » qui n'est pas sans rappeler l'épisode du couac à la commission mixte paritaire, déclenché par Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat.

À LIRE AUSSI

Image
Bruno Retailleau
Passe vaccinal retardé à cause d'un tweet de Bruno Retailleau : maladresse ou manoeuvre ?
Hier après-midi, après les discussions à l'Assemblée nationale et au Sénat, les débats sur le passe vaccinal se déroulaient en commission mixte paritaire (CMP). Ils au...
14 janvier 2022 - 13:35
Politique
Image
Clara Egger 2
"Être en démocratie, ça change la vie" Clara Egger poursuit sa lutte avec Espoir RIC 2022
Six mois après son premier passage chez FranceSoir, Clara Egger est revenue nous faire part de l'évolution d'Espoir RIC 2022, ce jeudi 6 janvier. Le mot d'ordre n'a pa...
07 janvier 2022 - 17:30
Vidéos
Image
média vent tourne
Eric Caumes, David Pujadas, TPMP... Le vent médiatique est-il en train de tourner ?
HUMEUR — Le temps où la vaccination de masse devait être la voie (seule, sacrée, et incontestable) de la sortie de l'épidémie de covid-19 paraît déjà bien lointain, da...
11 janvier 2022 - 14:29
Culture

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.