Argentine : le gouvernement de Javier Milei tourne la page des Brics

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 07 décembre 2023 - 14:24
Image
Argentine Brics OCDE
Crédits
France-Soir
Plus que cinq pays à rejoindre les BRICS le 1er janvier 2024. Le président Milei semble choisir l'OCDE et les Etats-Unis. Pas vraiment une surprise...
France-Soir

MONDE - Sous l'impulsion de Javier Milei, l'économie argentine prend un nouveau cap avec la relance du projet d'adhésion à l'OCDE, le nouvel exécutif argentin refusant de rejoindre groupe des BRICS.

L'une des principales ambitions de l'ex-président argentin Mauricio Macri est également celle Javier Milei, son successeur. L'annonce de Diana Mondino, sa future ministre des Affaires étrangères, confirmant le rejet de l'adhésion de l’Argentine au groupe des BRICS, ouvre la voie à une éventuelle intégration du pays à l'OCDE.

Les commentaires de Mondino mettent en lumière la vision de Milei selon laquelle les avantages potentiels des BRICS sont plus politiques que commerciaux. Cette orientation marque un changement de cap important. La nouvelle direction politique argentine semble s'aligner sur la conviction qu'elle devrait concentrer ses efforts diplomatiques sur des partenariats plus étroits avec les États-Unis.

Invitation en suspens et démarches en cours

L'Argentine a reçu une invitation à rejoindre l'OCDE le 25 janvier 2022, mais contrairement à d'autres nations invitées par cette institution, le gouvernement argentin n'a ni accepté ni refusé cette opportunité. Dans une entrevue avec Reuters, Diana Mondio a affirmé que le gouvernement de Javier Milei allait travailler à l'adhésion à l'OCDE, tout en soulignant la complexité et la longueur de ce processus.

Marcelo Scaglione, qui était le représentant de l'Argentine auprès de l'organisation internationale sous le gouvernement de Macri, s'attelle donc à nouveau à cette tâche.

Selon les informations, le processus pourrait s'étendre sur une période de quatre à six ans. Pour rejoindre l'OCDE, l’Argentine doit répondre à diverses exigences liées aux meilleures pratiques des nations développées en matière économique, fiscale et de transparence.

Atouts économiques et stratégiques de l'adhésion à l'OCDE

Lors d'une interview avec Bloomberg Linea en juin 2023, Marcelo Scaglione avait exposé les avantages de l'intégration du pays à cette organisation multilatérale, fondée en 1961, mais dont les racines remontant au plan Marshall. "Il a été démontré que les nations en développement qui adhèrent à l'OCDE deviennent développées en 25 ans", avait-il souligné. À titre d'exemple, il a cité le cas de la Corée du Sud, qui a rejoint l'OCDE en 1996.

Marcelo Scaglione a souligné que l'adhésion à l'organisation offre la possibilité de commercer avec un marché de 500 millions de consommateurs. Il a ajouté que cela contribuerait à résoudre le problème persistant de la pénurie de dollars en Argentine. Les 38 membres actuels de l'institution représentent 75 % des investissements mondiaux et 60 % du commerce mondial, selon ses propos.

Scaglione était présent au siège de l'OCDE, à Paris, le 5 novembre dernier. A cette occasion, il a confirmé la position de Diana Mondino et du président Javier Milei en faveur de l'adhésion de l'Argentine à l'OCDE. Marcelo Scaglione a également exprimé sa reconnaissance au secrétaire général de l'OCDE, l'Australien Mathias Cormann,  et a tweeté : "La OCDE ha vuelto!" (L'OCDE est de retour !).

À LIRE AUSSI

Image
Victoire Milei Argentine
Victoire de Javier Milei à la présidentielle argentine : le pays s'engage dans une ère politique inédite
MONDE - En moins de trois ans, Javier Milei sera passé du petit écran à la Casa Rosada, siège du pouvoir exécutif argentin. Vainqueur des élections présidentielles dim...
20 novembre 2023 - 15:30
Politique
Image
BRICS
Forts d'une doctrine géopolitique multilatérale d'inspiration sino-russe, les BRICS-11 changent de dimension
MULTIPOLARITÉ - Jeudi 24 août s'est achevé le 15e sommet des BRICS à Johannesburg. Six nouveaux membres font leur entrée dans ce bloc, dont l'un des objectifs est...
29 août 2023 - 18:00
Politique
Image
FS Caroline Galactéros est docteur en sciences politiques et fondatrice du think tank Geopragma
Géopolitique : retour au réalisme ! Entretien avec Caroline Galactéros
Caroline Galactéros est docteur en sciences politiques et fondatrice du think tank Geopragma, pôle français d'une géopolitique réaliste. Après une description de ...
29 novembre 2023 - 17:03
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.