Covid-19: la Corée du Nord lancera une campagne de vaccination en novembre et recommandera le port du masque

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 09 septembre 2022 - 12:45
Image
Corée du nord
Crédits
KCNA VIA KNS / AFP
Le leader nord-coréen Kim Jong-un à Pyongyang, le 10 août 2022.
KCNA VIA KNS / AFP

La Corée du Nord commencera à vacciner sa population contre le Covid-19 vers le mois de novembre, et recommandera également le porte du masque, ont indiqué vendredi 9 septembre les médias d'État, après avoir déclaré la victoire du pays sur le virus en août. Il s'agit de la première annonce officielle d'un programme de vaccination de Pyongyang depuis le début de la pandémie.

« Parallèlement à l'administration responsable du vaccin, nous devons recommander à tous les citoyens de porter un masque à partir de novembre pour protéger leur propre santé », a déclaré le dirigeant Kim Jong Un, selon l'agence officielle Korean Central News Agency (KCNA) de Pyongyang.

Propagation du variant Omicron

Les experts de la santé du pays pensent que les niveaux d'anticorps acquis pendant la vague de Covid confirmée en mai diminueront d'ici octobre, a ajouté Kim Jong Un. Le rapport de la KCNA vendredi ne précise pas la provenance des vaccins. L'année dernière, le régime a rejeté les livraisons de vaccins AstraZeneca dont il devait bénéficier dans le cadre du programme Covax de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), en raison de préoccupations quant aux effets secondaires, selon un groupe de réflexion sud-coréen.

Lire aussi : Corée du Nord: l'armée déployée pour aider à lutter contre l'épidémie de Covid

La Corée du Nord a confirmé une propagation du variant Omicron dans la capitale Pyongyang il y a environ quatre mois. En août, Kim Jong Un a déclaré la victoire sur le virus et ordonné la levée du « système de prévention d'urgence maximale des épidémies » du pays, les cas officiellement déclarés étant tombés à zéro. Le site spécialisé NK News, basé à Séoul, a indiqué que Pyongyang pourrait avoir déjà reçu des vaccins de son principal allié, la Chine.

Kim Jong-un fier de sa gestion du Covid

Dans les rapports de cas, la Corée du Nord parle de « patients atteints de fièvre » plutôt que de « patients atteints de Covid », apparemment en raison d'un manque de capacité de tests. Selon les médias d'État, le pays a enregistré près de 4,8 millions d'infections et seulement 74 décès parmi ses 26 millions d'habitants, soit un taux de mortalité officiel de 0,002%.

Le 10 août, lors d’une réunion avec des personnels de santé et des scientifiques, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a proclamé une « victoire éclatante » sur le Covid-19, se félicitant de cette « victoire [...] dans la guerre contre la maladie pandémique maligne ». Cette « victoire remportée par notre peuple est un événement historique qui a montré une fois de plus au monde la grandeur de notre État, la ténacité indomptable de notre peuple et les belles coutumes nationales dont nous sommes fiers ». En effet, la gestion de l'épidémie est « un miracle sans précédent dans l'histoire mondiale de la santé publique », s’est exclamé le dirigeant suprême sous un tonnerre d'applaudissements.

Lire aussi : Kim Jong-un proclame une "victoire éclatante" de la Corée du Nord sur le Covid-19

À LIRE AUSSI

Image
Kim-Jong-Un
Kim Jong-un proclame une "victoire éclatante" de la Corée du Nord sur le Covid-19
Lors d’une réunion avec des personnels de santé et des scientifiques, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a proclamé le 10 août une « victoire éclatante » sur le Covi...
11 août 2022 - 14:15
Politique
Image
Cette photo prise le 16 mai 2022 et publiée par l'agence de presse officielle KCNA le 17 mai, montre un rassemblement du personnel médical de l'Armée populaire de Corée et du ministère de la Défense p
Corée du Nord: l'armée déployée pour aider à lutter contre l'épidémie de Covid
L'armée nord-coréenne a intensifié la distribution de médicaments destinés à lutter contre l'épidémie de Covid-19, a annoncé mardi l'agence de presse officielle KCNA q...
17 mai 2022 - 08:14
Politique
Image
Danger Spike
La vaccination contre le Covid-19 favorise-t-elle le développement du cancer ?
Au début de l’épidémie de coronavirus, les retards de diagnostics et de soins ont eu des conséquences dramatiques sur la pathologie du cancer. De l’aveu même du Dr Han...
10 août 2022 - 19:30
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.