Etats-Unis: le Dr Fauci estime que les décisions des autorités sanitaires devraient être au-dessus de l’Etat de droit

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 24 avril 2022 - 15:11
Image
Le Dr Anthony Fauci, le 19 novembre 2020
Crédits
Brendan Smialowski / AFP
L'Etat de droit devrait se subordonner aux décisions de santé publique, pour le Dr Fauci.
Brendan Smialowski / AFP

Aux Etats-Unis, suite à une décision de justice lundi 18 avril qui a rendu illégale l’obligation fédérale du port du masque dans les transports publics, le Dr Anthony Fauci a déclaré le lendemain que les décisions de santé publique adoptées par les CDC ne devraient pas être remises en cause par les tribunaux. Des propos qui ont suscité une vive polémique.

Lundi 18 avril, une juge américaine, Kathryn Kimball Mizelle, a levé l'obligation de porter un masque dans les transports publics. L'obligation fédérale du port d'un masque sanitaire dans les transports publics est désormais illégale en vertu de la décision rendue par la magistrate.

La juge, qui siège à Tampa en Floride, a considéré que les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), la principale agence sanitaire fédérale, avaient outrepassé leurs prérogatives en imposant cette obligation, qui s'applique notamment aux avions, aux trains, aux métros et aux autocars.

Désormais, chaque entreprise ou agence locale de transport décide de ses propres règles concernant le port du masque. Plusieurs compagnies aériennes, à l’instar de United Airlines, ont annoncé dans la foulée que le masque ne serait plus obligatoire, au moins sur leurs vols intérieurs, et sur certains vols internationaux, en fonction des règles dans le pays d’arrivée.

Pour Fauci, la justice ne doit pas interférer avec les décisions des CDC

Le lendemain, mardi 19 avril, le Dr Anthony Fauci, conseiller médical en chef de la Maison-Blanche sur la gestion de la crise sanitaire, a exprimé son indignation quant à cette décision, estimant qu’elle va à l’encontre des « principes de santé publique » et instaure « un mauvais précédent », rapporte Yahoo Finance.

« Nous sommes préoccupés par cela – que les tribunaux s'impliquent dans des choses qui sont sans équivoque des décisions de santé publique », a déclaré directeur de l'Institut américain des maladies infectieuses à la chaine CNN +. Et d’ajouter : « C’est un sujet qui regarde les CDC. Une cour de justice n'a pas à s'en mêler. »

Cette opinion selon laquelle l'État de droit devrait se subordonner aux décisions de santé publique prises par les bureaucrates de l'agence sanitaire n’a pas manqué d'enflammer la toile. « Absolument fou. Fauci dit que les bureaucrates non élus des CDC devraient pouvoir imposer leur volonté au pays sans poser de questions ni de refus. Ils sont dingues », a commenté sur Twitter Abigail Marone, secrétaire de presse du sénateur républicain Josh Hawley.

La journaliste américaine Mary Katharine Ham, s'est, elle, interrogée sur le même réseau : « Y a-t-il une circonstance, n’importe quelle circonstance, où il est approprié que le système des contrepouvoirs contrôle les « les saines décisions de santé publique, selon le Dr Fauci ? Il semble indiquer que non ». Et de railler : « Mais il n’applique aucun principe limitatif à son jugement personnel. »

Voir aussi : Le sénateur américain Rand Paul charge le Dr Fauci: “il est une menace pour les Américains"

L’administration Biden veut rétablir l'obligation du port du masque dans les transports

Deux jours après la décision de justice qui a permis de faire tomber les masques dans les transports américains, le gouvernement de Joe Biden a annoncé faire appel le mercredi 20 avril.

« Les CDC sont d'avis qu'à l'heure actuelle, un ordre requérant le port du masque en intérieur dans les transports reste nécessaire pour la santé publique. Comme nous l'avons déjà dit, porter un masque apporte surtout un bénéfice dans les endroits très fréquentés et peu aérés », a écrit l'agence sanitaire dans un communiqué réaffirmant sa position.

À la suite de ces déclarations, le ministère de la Justice a décidé de faire appel de la décision de justice. « À la lumière de l'évaluation par les CDC (...), le ministère de la Justice a lancé une procédure d'appel », a déclaré un porte-parole du ministère américain, Anthony Coley.

Une action qui a attiré de vives critiques des opposants aux restrictions sanitaires. « Le ministère de la Justice de Biden (ses voyous) veut faire appel de l’abolition de leur mandat inconstitutionnel qui impose les masques dans les transports. MDR. Ce régime déteste la liberté et vous continuerez à souffrir tant qu'il sera au pouvoir », a dénoncé la commentatrice politique Candace Owens.

À LIRE AUSSI

Image
Rand Paul
États-Unis : le sénateur Rand Paul charge le Dr Fauci: “il est une menace pour les Américains“
Le sénateur Rand Paul s’en est vertement pris au Dr Fauci, immunologue et conseiller de la Maison-Blanche sur la crise sanitaire, lors d’une audition du Sénat américai...
12 janvier 2022 - 21:28
Politique
Image
Anthony Fauci, le 6 avril 2020 à Washington
Des documents militaires contredisent le témoignage sous serment d’Anthony Fauci
Depuis la fuite des courriels d’Antony Fauci au printemps dernier, de forts soupçons pesaient sur celui qui est en charge de la politique sanitaire pour la Maison-Blan...
14 janvier 2022 - 18:30
Société
Image
Le président américain Joe Biden à la Maison Blanche, le 16 mars 2022
Popularité en vrille d'un Joe Biden lâché par les sénateurs démocrates
CHRONIQUE — Est-ce vraiment nécessaire de rappeler que Joe Biden a surgi comme le président du consensus, de l’union sacrée et des bonnes manières en politique ? Avec ...
19 avril 2022 - 19:53
Politique

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.