Le Danemark va renoncer totalement à la vaccination

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 15 février 2022 - 16:30
Image
Le drapeau danois.
Crédits
Pexels
Le drapeau danois.
Pexels

Une première mondiale depuis le début de la pandémie Covid-19. Depuis le 1er février, le Danemark a mis fin à l’intégralité des restrictions sanitaires, choisissant de supprimer « la catégorisation du Covid-19 comme maladie menaçante », selon les termes employés par le ministre de la Santé Magnus Heunicke.

Le gouvernement danois a annoncé dans un premier temps ne plus proposer d’injection de rappel à la population. Ainsi, les personnes âgées ou à risque ne recevront pas de quatrième dose et les moins de 18 ans, pas de troisième.

Une couverture vaccinale élevée

Le vendredi 11 février, dans un communiqué, le pays scandinave a fait savoir sa décision d’aller encore plus loin en évoquant clore purement et simplement « l’ensemble du programme de vaccination » dans les prochaines semaines, « au plus tard au printemps ». « Le Conseil national de la santé suivra de près l'évolution de l'épidémie dans les semaines à venir, et nous espérons pouvoir annoncer fin février les dates de clôture du programme de vaccination », détaille le communiqué.

Cette décision a été prise sur la base de plusieurs critères. Le premier, un taux de vaccination jugé suffisant. « Au Danemark, nous avons un niveau très élevé de vaccination », explique le gouvernement dans son communiqué, qui souligne une « très grande immunité protectrice » de la population.

D'après les chiffres du Statens Serum Institut, un institut de recherche sur les maladies infectieuses, repris par le journal Politiken, 80,9 % des 5,8 millions de Danois étaient vaccinés au 11 février, dont 61,4 % avec une dose de rappel. Un niveau comparable à celui de la France, où 79 % de la population est vaccinée, dont 55 % avec la troisième dose, selon les chiffres du ministère de la Santé.

Le variant Omicron est peu dangereux

En revanche, comme en France, malgré une couverture vaccinale élevée, le nombre de cas Covid-19 est toujours très élevé, de l’aveu même du gouvernement danois. Pour autant, ce nombre élevé de cas ne se traduit pas en une charge plus élevée pour l’hôpital. Selon les données d'Our World in Data, au 13 février, se trouvent en soins critiques quatre patients par million d'habitants.

Si une hausse est constatée depuis le début du mois d’octobre 2021, les autorités danoises réaffirment la relative innocuité du variant Omicron et la saisonnalité du virus. « Nous savons par expérience que le nombre d'infections diminue avec le changement de saison », justifie le communiqué. « Comme on voit l'épidémie s'éteindre, et parce que la saison va bientôt changer, il n'est pas utile de proposer une quatrième dose », fait valoir Bolette Søborg, la médecin en chef du Danemark, à l’approche du printemps.

Par ailleurs, s’agissant des moins de 18 ans, le Conseil national de la santé estime que ce groupe d'âge « a déjà une immunité élevée et présente peu de risque de contracter une forme grave du Covid-19 avec Omicron ».

Le pays scandinave danois pourrait donc devenir le premier à abandonner totalement la vaccination, et ce dès le printemps. En ce sens, un calendrier devrait être annoncé à la fin du mois de février.

Pour autant, le gouvernement prévient que sa décision n’est pas encore finale : « Nous suivrons bien sûr assidûment l'épidémie, et nous tenons prêt à revenir sur cette décision si, contrairement à nos attentes, une quatrième vague printanière ou de nouveaux variants préoccupants frappent notre pays », a précisé Bolette Søborg.

À LIRE AUSSI

Image
Copenhague et Londres.
L’Angleterre lève aujourd’hui toutes les restrictions sanitaires, le Danemark le 1er février
Si des pays d’Europe, comme la France, adoptent des mesures sanitaires plus restrictives, d’autres décident d’y mettre fin. C’est le cas de l’Angleterre et du Danemark...
27 janvier 2022 - 12:50
Politique
Image
Autorités sanitaires Danemark
"Nous avons échoué" : un grand titre danois présente ses excuses et charge les autorités
Le 7 janvier dernier, l'un des plus grands journaux danois a présenté des excuses à son lectorat, avouant avoir été « absorbés de façon presque hypnotique » par les di...
13 janvier 2022 - 15:36
Politique
Image
Présentation du passe sanitaire en Israël.
Israël suspend quasi-intégralement son passe sanitaire
N’étant plus jugé pertinent en raison de la propagation du variant Omicron, qui touche autant les personnes vaccinées que non-vaccinées, les responsables israéliens on...
07 février 2022 - 19:18
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don