Le Hamas retiré de la liste des organisations terroristes par la justice européenne

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le Hamas retiré de la liste des organisations terroristes par la justice européenne

Publié le 17/12/2014 à 13:12 - Mise à jour à 16:27
©Mohammed Salem/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

L'organisation palestinienne Hamas a été retirée de la liste des organisations terroristes de l'Union européenne par le Tribunal de l'UE, ce mercredi. Une décision qui intervient alors que la situation sécuritaire est très tendue en Israël.

C'est une décision qui risque de peser sur les relations internationales et notamment dans les échanges entre l'Union européenne et Israël.

Le Tribunal de l'Union européenne a annulé ce mercredi pour des raisons de vices de procédure les décisions du Conseil européen maintenant le Hamas sur la liste européenne des organisations terroristes. A noter tout de même que le gel des avoirs de l'organisation terroriste est maintenu dans les pays de l'Union qui avaient placé le Hamas sur liste noire en 2001.

Le Conseil de l'Union européenne a trois mois pour prendre une nouvelle décision de gel des fonds, ou deux mois pour se pourvoir en appel auprès de la Cour de justice de l'UE contre cette décision, ajoute le Tribunal dans un communiqué.

Le Tribunal européen explique sa position par le fait que les décisions du Conseil européen étaient fondées "non pas sur des faits examinés et retenus dans des décisions d'autorités nationales compétentes mais sur des imputations factuelles tirées de la presse et d'Internet".

Le Tribunal souligne que ces annulations, encourues pour des motifs de procédure, n’impliquent aucune appréciation de fond sur la question de la qualification du mouvement Hamas de groupe terroriste.

Les autorités du Hamas, qui contrôlent la bande de Gaza depuis 2007, se sont félicitées de cette décision du Tribunal de l'Union européenne. Côté israélien, un haut responsable du ministère des Affaires étrangères, Aviv Shiron, a prévenu que "le Hamas restera en fin de compte sur la liste des organisations terroristes". "Il y a déjà des pays européens qui se préparent à présenter des appels" à la décision du tribunal, a-t-il dit à la radio publique.

 

Auteur(s): MM


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Ismaël Haniyeh, le leader du Hamas.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-