Passe sanitaire : au Parlement italien, ils en viennent aux mains

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Passe sanitaire : au Parlement italien, ils en viennent aux mains

Publié le 30/07/2021 à 12:23
Capture d'écran Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Alors que les sénateurs français se plaignent d'avoir "un pistolet sur la tempe", les parlementaires italiens vont manifester directement dans l'hémicycle, brandissant des pancartes "NO GREEN PASS" - équivalent du passe sanitaire en France - et jouant des coudes avec la sécurité.

Hier, jeudi 29 juillet, une vingtaine de députés membres du parti de droite "Fratelli d’Italia", se sont levés pour protester contre les mesures sanitaires, en plus de demander une question préalable sur le décret instaurant le fameux "green pass".

Sans surprise, cet embryon de rébellion et d'opposition a été jugé "honteux" par les membres du parti démocrate, qui sont à l'origine du texte. L'agitation a tout de même forcé Fabio Rampelli, président de séance, à suspendre cette dernière avant le vote.

Finalement, une fois le calme à peu près revenu, le vote a eu lieu et leur question préalable a été rejetée : 51 voix pour, 288 voix contre, une abstention. Malgré les efforts fournis par l'opposition, l'Italie verra donc vraisemblablement le "green pass" être instauré le 6 août prochain, comme prévu par le gouvernement.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




No Green Pass

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-