Sorti de prison et placé sous contrôle judiciaire, l'avocat Juan Branco attend son expulsion imminente du Sénégal vers l'Hexagone

Auteur(s)
GG, France-Soir
Publié le 07 août 2023 - 15:30
Image
Juan Branco
Crédits
AFP / Zakaria ABDELKAFI
Juan Branco, à la sortie du siège des services de la Direction régionale de la police judiciaire de la préfecture de police à Paris, le 17 février 2020 (image d'illustration).
AFP / Zakaria ABDELKAFI

DÉPÊCHE - Inculpé hier à Dakar dimanche 6 août pour "attentat, complot, diffusion de fausses nouvelles, actes et manœuvres de nature à compromettre la sécurité publique ou à occasionner des troubles politiques graves", Maître Juan Branco va être rapidement expulsé du Sénégal vers la France. 

Selon ses avocats parisiens Maîtres Robin Binsard et Yassine Bouzrou, dans une déclaration livrée à l'AFP, Branco a été "extrait de prison ce matin et présenté au juge qui lui a signifié son placement sous contrôle judiciaire". 

Un haut responsable au ministère de la Justice a confirmé que l'expulsion du franco-espagnol est en cours. Ce dernier se trouve "dans un poste de police en vue d'être conduit à l'aéroport", indique Me Binsard, "épuisé mais soulagé d'être remis en liberté." 

Depuis son arrestation, son client avait entamé une grève de la faim. 

Nonobstant une interdiction d'accès aux aéroports sénégalais, Juan Branco s'était déplacé en Afrique de l'Ouest en soutien à Ousmane Sonko, homme politique sénégalais arrêté le 28 juillet dernier, après avoir été condamné le 1er juin 2023 à deux ans de prison ferme pour "corruption de la jeunesse".

Depuis 2021, Me Branco conseille la défense de cet opposant politique au président Macky Sall, dans un pays confronté à de graves troubles sociaux, conséquence d'un bras de fer aussi partisan que sanglant.

Dimanche 30 juillet, il avait fait une apparition surprise à Dakar lors d'une conférence dédiée à la défense du leader de la formation politique "Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l'éthique et la fraternité" (PASTEF), désormais dissoute.

Volatilisé après celle-ci, l'auteur de Crépuscule a finalement été arrêté sur les bords du fleuve Sénégal* à Rosso, par les autorités mauritaniennes, avant d'être confié à la police sénégalaise, selon la version officielle décrite par le ministère de l'Intérieur Antoine Diome. 

Juan Branco évoque de son côté un "kidnapping" à une centaine de kilomètres de la Nouakchott, capitale de Mauritanie, par "des hommes encagoulés sans aucun signe distinctif et qui l’ont blessé aux poignets", selon Me Ciré Clédor Ly, l'un des avocats sénégalais de M. Sonko.

Les autorités sénégalaises accusent Juan Branco et Ousmane Sanko d'être responsables d'appels à l'insurrection et de promouvoir la violence.

Juan Branco a porté plainte courant juin 2023 en France et saisi la Cour Pénale internationale de la Haye contre Macky Sall et son administration pour "crime contre l'humanité" présumé envers ses adversaires politiques.

*mise à jour du 08/08/2023, Juan Branco confirme un "enlèvement", à plusieurs dizaines de kilomètres de la frontières entre la Mauritanie et le Sénégal avant son transfert à Dakar, ndlr.

À LIRE AUSSI

Image
Juan Branco
Juan Branco arrêté et inculpé pour "attentat" au Sénégal, ses avocats dénoncent une "persécution politique" et saisissent l'ONU
INTERNATIONAL - Samedi 5 août, vers 6 heures du matin, l'avocat français Juan Branco a été arrêté par les autorités mauritaniennes à Rosso, ville inter-frontalière ent...
06 août 2023 - 20:00
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.