Un élu suisse écologiste promeut à Davos des “villes” où les gens “ne possèdent pas de voiture” pour vivre “durablement”

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 20 janvier 2023 - 18:45
Image
Bastien Girod
Crédits
Capture d'écran WEF
Bastien Girod est une personnalité politique suisse, membre des Verts.
Capture d'écran WEF

Les propositions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, vont bon train. Entre celles qui suggèrent de réduire le nombre de vols long courrier qu’une personne peut emprunter dans sa vie, ou celles qui appellent à “réinitialiser” la civilisation humaine pour changer les comportements, chacune de ces idées ne manque jamais de susciter des craintes. La dernière en date : la proposition au Forum économique mondial (WEF) d’un élu suisse écologiste, Bastien Girod, membre du Conseil national suisse, de créer des villes où ses habitants "vivraient en harmonie avec la nature”.

Lors de son intervention à la conférence “En harmonie avec la nature” ce lundi 16 janvier, ce Suisse et membre des Verts a promu l'idée de villes où les habitants ne possèderaient pas de voitures et où les entreprises ne respectant pas les engagements écologiques seraient boycottées. Bastien Girod estime que la solution proviendrait d’un “changement des règles du jeu”,“la durabilité devient le choix le plus facile” et pas une contrainte.

"Ce qui est important, c'est que les politiques changent les règles du jeu afin que la durabilité devienne le choix le plus facile, non seulement pour les citoyens, mais aussi pour les entreprises", a-t-il déclaré. "Dans plusieurs quartiers de Zurich, vous n'avez pas vraiment besoin de voiture, car toutes les activités comme l'école, les courses sont accessibles à pied”. Girod a suggéré de créer “un environnement où les gens n’auraient pas besoin de voitures”, estimant que c’est plus facile de créer un "mode de vie durable, en harmonie avec la nature”.

Il a, par la même occasion, félicité le président américain Joe Biden pour avoir proposé que le gouvernement des États-Unis ne fasse affaire qu'avec des entreprises qui se sont engagées à respecter l'accord de Paris.

Lutter contre le réchauffement en instaurant de nouveaux systèmes

Lors de sa déclaration, Bastien Girod a souligné que “chaque année au Forum économique mondial, nous avons tous ces beaux engagements” en faveur du climat. Mais les éditions annuelles se distinguent aussi par des suggestions qui ne passent pas inaperçues. Son fondateur, Klaus Schwab, avait appelé en 2020 à “une grande réinitialisation” du capitalisme pour changer l’ordre mondial avec de nouvelles “relations mondiales”, de nouvelles “orientations des économies nationales” et des “priorités des sociétés” revisitées.

Cet événement a également été l'endroit où le concept de "villes intelligentes" et “d’économie partagée", dans lesquelles “vous ne posséderez rien" et "serez heureux d'ici à 2030”, a été évoqué.

À LIRE AUSSI

Image
Biden
Une conseillère de Biden appelle les GAFAM à censurer les critiques de la "transition énergétique"
À bas la liberté d’expression au nom de la lutte contre le changement climatique ? C’est la position ostensiblement assumée par Gina McCarthy, conseillère nationale po...
15 juin 2022 - 20:25
Politique
Image
Rand Paul sur Fox News le 26 mai
Rand Paul : "L’élite [de Davos] veut un gouvernement mondial, ce n’est pas une théorie du complot"
Ce n'est pas une théorie du complot que d’affirmer que le Forum de Davos cherche à établir un gouvernement mondial, c'est « la mission qu’ils se sont ouvertement donné...
05 juin 2022 - 20:30
Politique
Image
Carte crédit
Une banque australienne lie les transactions de clients à leur empreinte carbone : vers un contrôle des banques des modes de consommation individuels ?
Une banque qui se met au vert, oui, mais à quel prix ? La Commonwealth Bank, grande banque australienne également appelée CBA, vient de s’associer pour la première foi...
12 novembre 2022 - 13:45
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Anne Hidalgo
Anne Hidalgo : Fluctuat nec mergitur..., quoi que !
PORTRAIT CRACHE - Edile un jour ne rime pas forcément avec idylle toujours. Cela fait 10 ans, presque jour pour jour, que la socialiste Anne Hidalgo est maire de Paris...
06 avril 2024 - 15:39
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.