Pamela Anderson contre le gavage : les producteurs de foie gras "indignés"

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 19 janvier 2016 - 13:28
Image
Pamela Anderson
Crédits
©Mike Windle/Getty Images North America/AFP
Pamela Anderson s'exprimera ce mardi après-midi à l'Assemblée nationale contre la gavage d'oie.
©Mike Windle/Getty Images North America/AFP
Militante de la cause animale, Pamela Anderson est invitée ce mardi à l'Assemblée nationale par Laurence Abeille, députée écologiste du Val-de-Marne. L'actrice américaine vient défendre une proposition de loi du groupe EELV visant à interdire le gavage d'oies et de canards. Ce qui a fait réagir les producteurs de foie gras.

Les producteurs français de foie gras s'indignent de la tenue d'une conférence de presse ce mardi 18 janvier à l'Assemblée, en présence de l'actrice Pamela Anderson, pour dénoncer le gavage des volailles en pleine crise de grippe aviaire.

Dans un communiqué du Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras (Cifog) qui les représente, ils se disent "profondément choqués" par cette conférence en présence d'une député Europe Ecologie Les Verts (EELV), Laurence Abeille, qui présente un projet de loi visant à promouvoir l'interdiction du gavage, à la source du foie gras.

Ils "s'étonnent qu'une élue de la République +se fasse un coup de pub+ en choisissant une actrice américaine de séries télé des années 80 pour condamner la production de l'un des fleurons de la gastronomie et de la culture française". Pamela Anderson, la blonde de Alerte à Malibu devenue végétarienne, est une militante de la cause animale.

Pour les producteurs de foie gras, cette initiative est "indécente" au moment "où la survie de leur filière et de leurs exploitations est en péril et que des milliers d’emplois" sont menacés.

L'épizootie d'Influenza aviaire a entraîné le gel de la production et le non renouvellement temporaire des canards gras et oies dans les élevages du sud-ouest pour plusieurs mois.

Les élevages ont commencé à être vidés lundi dans 18 départements au total.

Cette mesure "radicale", précisent-ils, devrait coûter à la filière entre 300 et 350 millions d'euros alors que la mise aux normes européennes de bien-être animal a déjà suscité plus de 10 millions d'euros d'investissements selon eux.

Le Cifog appelle les parlementaires à manifester leur soutien à la filière qui fait vivre selon lui 30.000 familles en France et assure environ 100.000 emplois directs et indirects.

 

À LIRE AUSSI

Image
Pamela Anderson
Pamela Anderson à l'Assemblée contre le gavage des oies (VIDEO)
L'actrice Pamela Anderson est attendue mardi prochain à l'Assemblée nationale pour dénoncer le gavage des oies et des canards dans la production de foie gras. Choisie ...
15 janvier 2016 - 15:32
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.