Eurostat  : 8,3% des Européens n'ont pas les moyens de se payer un repas décent tous les deux jours

Auteur(s)
Trina Banderas, France-Soir
Publié le 21 juillet 2023 - 09:00
Image
assiette vide
Crédits
Photo de Thought Catalog sur unsplash.com
Au sein de l'Union européenne, de plus en plus de personnes ont du mal à se nourrir suffisamment.
Photo de Thought Catalog sur unsplash.com

QUART-MONDE - Près d'un dixième des Européens ne se nourrissent pas "décemment" selon les normes de la Commission européenne. Les résultats révèlent une situation de plus en plus précaire pour les personnes vivant en situation de pauvreté dans l'ensemble de l'Union. 

Selon les données qui viennent d'être publiées par Eurostat, 8,3% de la population n'a pas les moyens de se payer un repas contenant de la viande ou du poisson un jour sur deux, soit un point de plus qu'en 2021, et un point et demi de plus qu'en 2019. 

De tous les pays, la Roumanie est la plus touchée par cette situation puisque 22,1% de sa population totale n'a pas accès à un repas adéquat un jour sur deux, suivie de la Bulgarie (21,6%), de la Slovaquie (15,6%) et de la Hongrie (13,9%). À l'inverse, les pays présentant les taux les plus bas sont l'Irlande (1,4%), Chypre (1,5%) et les Pays-Bas (2,1%). L'Espagne, quant à elle, reste en dessous de la moyenne européenne avec 5,4%, soit 0,7 point de plus qu'en 2021.

Plus de familles en situation précaire

Par tranche d'âge et par situation familiale, le pourcentage de personnes qui ne peuvent pas se nourrir correctement se retrouve dans les familles monoparentales avec un enfant (7,4%), les personnes seules de moins de 65 ans (7,5%) et surtout dans les ménages de deux adultes avec trois enfants à charge ou plus (8,6%).

Les données fournies par l'office statistique de la Commission européenne sur la mauvaise alimentation des familles considérées comme ayant atteint le seuil de pauvreté (revenus inférieurs à 60% du salaire moyen) présentent des différences encore plus marquées.

Dans ce cas, la Bulgarie (44,6%), la Roumanie (43%) et la Slovaquie (40,5%) affichent les taux les plus élevés, mais le pourcentage augmente de manière inquiétante dans d'autres pays comme l'Allemagne (24%), la France (24,5%) ou la Grèce (32,3%). L'Espagne reste à 12,7%, en dessous de la moyenne de l'UE (19,7%). 

Échec de la stratégie 2020 

La Commission européenne a introduit, dans la stratégie 2020, l'objectif commun de réduire de 25% le nombre d'Européens vivant sous le seuil de pauvreté national et de sortir plus de 20 millions de personnes de l'exclusion sociale d'ici 2020. 

Après avoir échoué dans ses tentatives, Bruxelles a exhorté les pays à atteindre 15 millions de personnes (dont 5 millions d'enfants) d'ici 2030 au plus tard dans le cadre du plan d'action sur le pilier européen des droits sociaux. 

La guerre en Ukraine a considérablement affecté les marchés des denrées alimentaires l'année dernière. L'inflation annuelle dans l'UE a atteint son plus haut niveau, avec une augmentation moyenne de 11,9% du prix des denrées alimentaires et des boissons non alcoolisées dans l'UE. 

Les associations de consommateurs affirment que les supermarchés ont également augmenté les prix pour répercuter sur les consommateurs la hausse des coûts de production. De nombreux États membres de l'UE ont enregistré un nombre record de personnes sollicitant les banques alimentaires en 2022. 

À LIRE AUSSI

Image
Panneaux solaires
La France accueillera la plus grande usine de panneaux solaires d'Europe, alimentée par Holosolis
ÉNERGIE/DEPÊCHE - La France a remporté la course contre d'autres pays européens pour accueillir ce qui sera la plus grande usine de panneaux solaires d'Europe. Un proj...
19 mai 2023 - 10:30
Société
Image
Eau Espagne
Sécheresse en Espagne : défaillance des méga-bassines et irrigation excessive
EAU - La sécheresse persistante en Espagne s'aggrave en raison d'une vague de chaleur d’une rare intensité. Les touristes se réjouissent, mais les Espagnols s'inq...
04 mai 2023 - 09:30
Société
Image
otan pedro sanchez
Guerre en Ukraine : l'Espagne va envoyer 800 militaires supplémentaires en Slovaquie
GUERRE EN UKRAINE - Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez a profité de sa présence la semaine dernière au sommet de l'OTAN à Vilnius (Lituanie) pour con...
18 juillet 2023 - 11:30
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.