Le gouvernement espagnol maintient ses mesures anti-inflation

Auteur(s)
Trina Banderas, France-Soir
Publié le 19 juin 2023 - 10:00
Image
tirelire
Crédits
Image par Qubes Pictures de pixabay.com
Les Espagnols vont-ils pouvoir préserver leur budget et faire quelques économies ?
Image par Qubes Pictures de pixabay.com

POUVOIR D'ACHAT - L'Espagne continuera à réduire la TVA sur les produits alimentaires de base au-delà du 30 juin, date d'expiration du décret "anti-guerre" destiné à atténuer les conséquences inflationnistes attribuées au conflit en Ukraine. D'autres mesures concernant l'énergie, les transports et le logement seront également maintenues. 

Le 1er janvier 2023, alors que les Espagnols voyaient les prix peser lourdement sur leur budget, le gouvernement a décidé de supprimer la TVA sur les produits alimentaires de base. La réduction est passée de 4% à 0% pour les produits tels que le pain, le lait, le fromage, les œufs, les fruits et légumes, les légumes secs et les céréales, et de 10 % à 5 % pour les huiles et les pâtes. Cette mesure faisait partie d'un paquet de 10 milliards d'euros approuvé en décembre 2022 pour atténuer les effets de la hausse des prix sur les consommateurs jusqu’au 30 juin 2023. 

Ce lundi 12 juin, la ministre de l'économie, Nadia Calviño, a déclaré que l'Espagne ne rétablirait pas la TVA tant que les niveaux de prix ne seraient pas "plus appropriés" tout en précisant que la tendance à la baisse de l'inflation semblait se maintenir. "Le pays a connu la plus forte baisse de l'inflation. Elle a baissé de 5 % en 5 mois. L'Espagne fait désormais partie des pays où l'inflation est la plus faible", a-t-elle déclaré. 

Toutefois, Nadia Calviño a affirmé que le gouvernement analyserait d’autres mesures qui pourraient être maintenues au-delà du mois de juin. Aujourd'hui, outre l'alimentation, plusieurs dispositifs ont été reconduits. 

Les mesures énergétiques se poursuivent 

Comme l'a rappelé la ministre Teresa Ribera (troisième vice-président du gouvernement), les grandes mesures énergétiques ne diminueront pas jusqu'à la fin de l'année. Le prix de l'électricité, dont la TVA est réduite de 10% à 5%, s'est établi en moyenne à 74,2 euros/kWh en mai, alors que la moyenne de l'année dernière était de 167,9 euros, selon l'OMIE (Opérateur du marché ibérique de l'énergie).  

Il en va de même pour le gaz naturel, dont la TVA a été rabaissée de 21% à 5%. La réduction de la taxe sur la production d'électricité à 0,5% sera également maintenue. Le gouvernement a estimé à 18 milliards d'euros le coût des mesures visant à réduire la facture énergétique des Espagnols depuis juin 2021. 

Prolongation des contrats de location et gratuité des transports 

La prolongation automatique des contrats de location lors des renouvellements annuels et la limitation de l'augmentation des loyers de plus de 2% est également maintenue jusqu’à la fin de l’année. Même chose pour les transports publics municipaux où les passagers réguliers peuvent encore bénéficier de la gratuité des lignes "proches et moyennes distances" et des lignes d'autobus de l'État. L'INE (Instituto Nacional de Estadística) observe une baisse des tarifs des trains de 9,5% en avril par rapport à l'année précédente. 

Il ne reste plus que deux réunions du Conseil des ministres - 20 et 27 juin - avant l'expiration de toutes les autres mesures (comme la réduction sur le litre de diesel pour certains groupes professionnels). Le décret-loi royal prolongeant ou modifiant ces aides doit être approuvé par la Députation permanente du Congrès des députés dans les 30 jours suivant sa promulgation. La validation aura lieu pendant la campagne électorale pour les législatives anticipées du 23 juillet. 

À LIRE AUSSI

Image
Alimentation
Pics d'inflation alimentaire : malgré des renégociations entre industriels et distributeurs, un “été dur” attend les Français
POUVOIR D'ACHAT - L’inflation connaît des pics sans précédent qui n'épargnent pas l'alimentation. Selon un rapport de l’Insee, l’Indice des prix à la consommation (IPC...
28 avril 2023 - 10:30
Société
Image
Eau Espagne
Sécheresse en Espagne : défaillance des méga-bassines et irrigation excessive
EAU - La sécheresse persistante en Espagne s'aggrave en raison d'une vague de chaleur d’une rare intensité. Les touristes se réjouissent, mais les Espagnols s'inquiète...
04 mai 2023 - 09:30
Société
Image
Reportage petits commerces
Inflation : l’heure n’est pas à la fête avant le nouvel an pour les petits commerces
REPORTAGE - Depuis la crise du Covid-19 et le déclenchement de la guerre en Ukraine, les Français sont confrontés à une montée des prix de plus en plus oppressante. Av...
30 décembre 2022 - 19:20
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Olaf Scholz
Olaf Scholz, prince autoritaire à Hambourg, technocrate défaillant et chancelier chancelant
PORTRAIT CRACHE - Olaf Scholz est une énigme, mais on ne prend aucun plaisir à la résoudre. Gauchiste à l’époque de la RFA, puis élu centriste du SDP dont il devient l...
01 mars 2024 - 14:08
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.