Obésité: son coût mondial s'élève à 2.000 milliards de dollars par an

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Obésité: son coût mondial s'élève à 2.000 milliards de dollars par an

Publié le 20/11/2014 à 16:52 - Mise à jour le 21/11/2014 à 09:19
©Lucas Jackson/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AS
-A +A

L'obésité pèse 2,8% du PIB mondial, selon une étude du cabinet de conseil américain McKinsey Global Institute. Son développement inquiète pays développés et pays en développement, alors que près de la moitié de la population mondiale pourrait être en surpoids en 2030.

Plus de 2,1 milliards de personnes, soit 30% de la population mondiale, est obèse ou en surpoids. Une étude du cabinet McKinsey Global Institute (en anglais) s'est penchée sur son impact économique sur l'économie globale.

Le cabinet de conseil américain avance que l'obésité pèse 2,8% du PIB global, soit 2.000 milliards de dollars (1.600 milliards d'euros environ) par an. Elle figure en troisième position des "fardeaux sociaux" les plus coûteux, derrière la cigarette et les violences armée, la guerre et le terrorisme.

L'obésité est un phénomène qui continue de s'étendre, dans les pays émergents comme dans les pays développés. En France, le chiffre progresse mais reste à moins de 20%. Si rien n'est fait pour endiguer cette évolution, près de la moitié de la population du monde serait touchée en 2030. Rien qu'en Grande-Bretagne, près de 80% de la population pourrait être en surpoids en 2030.

"Aucun pays n'est parvenu à réduire son taux d'obésité entre 2000 et 2013", observe McKinsey. Et cette évolution est problématique pour les Etats, dont les dépenses de santé augmentent. Or les pays développés doivent déjà faire face au coût du vieillissement de leur population. L'obésité pèse aussi sur les Etats via la productivité des travailleurs souffrant de surpoids. Il induit fatigue, manque de concentration ou encore dépression. 

 

Auteur(s): AS

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le surpoids concerne de plus en plus d'hommes et de femmes, et pas seulement dans les pays développés.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-