Remboursement des compteurs Linky, une fausse information ?

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 03 juin 2021 - 12:23
Image
Le nouveau compteur Linky en mars 2009 à Tours
Crédits
© ALAIN JOCARD / AFP/Archives
Tinky Linky !
© ALAIN JOCARD / AFP/Archives

Dans un article publié le 31 mai, Le Parisien révélait le montant de la facture des compteurs Linky : 5,7 milliards d’euros, soit 130 euros par appareil. Les particuliers équipés d’un compteur, soit 90% des foyers, ont appris devoir rembourser cette somme dès 2022. 

Une nouvelle qui n'a pas plu aux consommateurs

Cette annonce est arrivée comme un cheveu sur la soupe puisqu’en 2011, Éric Besson, alors ministre de l’Industrie et de l’Énergie, assurait que le nouveau compteur intelligent ne coûterait "pas un centime aux particuliers". Enedis s’était en effet engagée à financer directement la quasi-totalité de la somme : 10% sur ses fonds propres, le reste via un emprunt auprès de la Banque européenne d'investissement (BEI), au taux avantageux de 0,77%.

Cette annonce a provoqué de vives réactions, notamment sur Twitter, où des élus ont pointé du doigt les contradictions et les manipulations du gouvernement.
 
Une fake news ? 
 
Quelques heures après la publication de l’article, le gouvernement a clarifié la situation et a démenti cette annonce. La ministre déléguée à la transition écologique, Emmanuelle Wargon, a assuré aux consommateurs qu’ils ne devraient pas rembourser le déploiement du compteur communicant : "Les consommateurs ne paieront pas un coût supplémentaire dû à Linky". 
 
Quant au principal concerné Enedis, l’entreprise a également publié un communiqué sur son site internet, précisant « qu’il n’y aura pas de coût additionnel associé à Linky. »
 
Des hausses sont tout de même à prévoir 
 
Emmanuelle Wargon a également affirmé que l'entreprise "Enedis exerce une mission de service public régulée, rémunérée au travers d'un tarif d'utilisation des réseaux d'électricité, sous le contrôle de la Commission de régulation de l'énergie. La CRE a vérifié et confirmé que le coût total du projet sera inférieur au budget initial et que les économies de charge prévues seront bien au rendez-vous, et donc incluses dans le tarif". Enedis a donc payé, mais va profiter de confortables économies au titre du compteur communicant, et répercuter l'ensemble, au même moment, à l'usager. Le différé tarifaire permettra justement de "lisser" le coût sur la durée et de profiter des économies obtenues au moment du paiement de l'investissement.
 
Cela ne signifie pas que la facture d'électricité n'augmentera pas... La Commission de régulation de l'énergie a prévenu dès décembre dernier que le coût de l'utilisation des réseaux d'électricité va augmenter d'environ 15 euros par an pour un particulier d'ici à 2024. L'essor des énergies renouvelables et le développement de la voiture électrique en sont les raisons principales, car ils demandent un certain investissement pour le réseau. Le coût de l'énergie électrique lui-même est aussi orienté à la hausse en cette période de reprise économique.

À LIRE AUSSI

Image
Le compteur Linky.
Linky: tout savoir sur le nouveau compteur électrique d'ERDF (VIDEO)
A partir de ce mardi, ERDF commence à déployer son nouveau compteur intelligent baptisé Linky. Connecté à Internet, cet appareil, qui vise notamment à fournir une fact...
01 décembre 2015 - 13:40
Lifestyle
Image
Le compteur Linky.
Compteurs Linky: ERDF attaque en justice une commune qui s'y oppose
Les élus d’une commune de Seine-et-Marne ont voté contre le déploiement des compteurs Linky sur leur territoire en raison du manque d'informations sur les contraintes,...
15 avril 2016 - 22:49
Société
Image
Le compteur Linky.
Compteurs Linky: le niveau d'ondes électromagnétiques plus de 100 fois inférieur à la norme
L'Agence nationale des fréquences a rendu les conclusions de nouvelles séries de mesures concernant le compteur électrique Linky. Selon elle, il ne produirait pas plus...
26 septembre 2016 - 17:05
Lifestyle
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don