Des livreurs Amazon contraints d'uriner dans des bouteilles pour continuer leur tournée

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 29 mars 2021 - 12:52
Image
Fraude massive à la TVA sur Amazon et Cdiscount
Crédits
Josemiguels / Pixabay
Les livreurs témoignent de la pression et des incitations à assurer des livraisons accélérées à un rythme frénétique
Josemiguels / Pixabay

Tout a commencé par un tweet publé dans le contexte des élections américaines. Un membre du Parti démocrate accusait Amazon de ne pas être une entreprise progressiste, contrairement à ses affirmations: “Vous poussez vos salariés à uriner dans des bouteilles" denoncait Mark Pocan sur Twitter. À ce moment là, il n’était pas clair s'il s'agissait d’une simple rumeur, ou d’une obligation systématique réelle. Cette accusation a créé un effet boule de neige sur les réseaux sociaux, faisant apparaître plusieurs dizaines de témoignages confirmant, photos à l'appui, les mictions en bouteille au travail.

Aller aux toilettes, un droit universel mis à mal par la crise sanitaire

Les livreurs témoignent de la pression et des incitations à assurer des livraisons accélérées à un rythme frénétique, qui montent régulièrement jusqu'à 300 colis par jour, en raison de l’importance de la commande à distance en temps de pandémie. Ils expliquent qu’il est aussi courant de vouloir s'arrêter pour aller aux toilettes et de ne pas pouvoir le faire. Il y aurait en effet une pénurie de toilettes publiques causée par la pandémie. Amazon serait au courant du problème. Selon The Intercept une centrale Amazon a Pittsburgh, Pennsylvania aurait repéré que leurs livreurs ramenaient les camions au dépôt “remplis d'excréments” et communiquait dans un courriel : "Nous avons récemment remarqué une augmentation de toutes sortes de déchets insalubres laissés dans des sacs: masques usagés, gants, bouteilles d'urine. Mais au lieu d’apporter un soutien et des solutions pour soulager ce besoin de base, le géant du e-commerce comptait sanctionner les chauffeurs.

Les conditions de travail dégradantes des livreurs Amazon

Le service de livraison d’Amazon est au cœur de sa stratégie pour renforcer ses ventes et pourtant, les conditions de travail des livreurs laissent à désirer. Ces dernières semaines, Amazon a été aussi critiqué pour avoir utilisé des caméras qui espionnent les travailleurs dans les camionnettes de livraison. 

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.