Le recyclage, un secteur en croissance qui peine à recruter

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 03 janvier 2022 - 16:50
Image
La production et le recyclage de nos smartphone engendre toujours plus de pollution
Crédits
CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Des postes à pourvoir dans des métiers qui n'attirent pas.
CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Certains secteurs, pourtant considérés comme des secteurs d’avenir, sont eux aussi touchés par le phénomène de la “grande démission” dû à la remise en cause du modèle consumériste, et à la recherche de sens au travail. C’est le cas de l’industrie du recyclage, un secteur en croissance, en forte demande de développement technologique, un métier de plus en plus pertinent à l’heure de la transition écologique, mais qui peine à recruter.

Besoin d'une meilleure technologie pour concurrencer les pays voisins

Avec une production de 14,4 kilogrammes de déchets par jour et par habitant en 2012, la France, qui arrive à recycler seulement un tiers de ses déchets, se situe en dessous de la moyenne des pays de l’Union européenne en matière de recyclage. La France est très éloignée des résultats des meilleurs élèves européens pour le taux de recyclage des plastiques (20 %) ou pour le taux d’incorporation des papiers-cartons (62 %). Développer des technologies et infrastructures de recyclage, depuis la conception des produits jusqu'à la collecte, en passant par le tri des déchets et l'incorporation de ces matières premières dans de nouveaux produits, devient indispensable. Selon France Stratégie, organisme d'analyse rattaché au Premier ministre, le secteur du recyclage serait de plus porteur d'emploi pour les années à venir. Le plan du gouvernement, de 370 millions d'euros pour booster toute la filière du recyclage, soutient une série de nouvelles entreprises à la recherche d’employés “diagnostiqueur déchets”, ou “ordonnanceur” dans les centres de tri. Des nouveaux métiers qui font leur apparition pour accompagner le bon développement du secteur du recyclage, mais qui n’attirent pas les candidats.

Des postes à pourvoir dans des métiers qui n'attirent pas

Marième Diagne, de France Stratégie, déclare pour Francetvinfo que le manque de candidats est présent à tous les niveaux, des moins qualifiés aux plus qualifiés, depuis ces métiers liés à la collecte et au tri jusqu'aux postes d'ingénieurs, qui sont malheureusement en concurrence avec d’autres secteurs plus attirants. 

À LIRE AUSSI

Image
Le télétravail des habitudes à prendre
Recrutement alternatif et incitations économiques pour lutter contre la "grande démission"
L'année 2021 a été marquée par une transformation globale du marché de l’emploi et une tendance à la démission des employés. La France a suivi cette tendance mondiale ...
29 décembre 2021 - 11:23
Société
Image
Des poubelles s'amoncellent près du Vieux Port, à Marseille, le 30 septembre 2021, en raison d'une grève des éboueurs due à un conflit sur leur temps de travail
Fin de la grève des éboueurs à Marseille
Un accord entre la Métropole Aix-Marseille et FO, principal syndicat des éboueurs, a été trouvé, mettant fin à une grève d'un mois qui a inondé Marseille de déchets."U...
21 décembre 2021 - 11:03
Société
Image
Résultat du bac
« SansBac » : un projet pour montrer que « ce n’est pas parce qu’on n’a pas le bac qu’on est incapable »
Omar Sy, Louane, Jean-Paul Gaultier, Guillaume Canet, Fabrice Luchini, Jenifer, pour n’en citer que quelques-uns, ont tous un point en commun : ils n’ont pas le bac. P...
20 décembre 2021 - 16:00
Société