Plan Jeune - 1 Jeune, 1 solution : toutes les mesures accessibles

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 07 septembre 2020 - 10:59
Image
Elisabeth Borne, Ministre du Travail
Crédits
Ludovic Marin / POOL / AFP
Le plan Jeune, porté par la Ministre du Travail, au cœur du Plan de Relance
Ludovic Marin / POOL / AFP

 

3 Grands axes caractérisent l’ambitieux Plan Jeune du gouvernement, et la multiplication des dispositifs doit être connue de tous pour une efficacité optimale.

Avec le plan Jeune « 1 Jeune 1 Solution », le gouvernement a multiplié les dispositifs à destination des moins de 25 ans. L’objectif est simple, comme le résume Jean Castex, le Premier Ministre :

« L’Etat accompagnera chaque jeune qui en a besoin »

 

Accompagner les jeunes dans leur vie professionnelle  

 

  • Tout recrutement d’un jeune de moins de 25 ans pour une durée supérieure à 3 mois et avec une rémunération jusqu’à deux fois le SMIC bénéficiera d’une compensation de charges de 4.000 €. Cette aide à l’embauche est active jusqu’en janvier 2021
  • Une aide de 5.000 € (pour les jeunes mineurs) et de 8.000 € (pour les plus de 18 ans) sera accordée aux entreprises recrutant un apprenti (contrat d’apprentissage) ou un alternant (contrat de professionnalisation). Cette aide concerne tous les contrats signés entre le 1er juillet et le 28/02/2021
  • 100. 000 missions de service civique sont créées et viennent donc s’ajouter aux 140.000 déjà programmées.
  • 500 jeunes seront orientés dans le monde du sport, avec une aide financière pouvant représenter jusqu’à 40 % de la rémunération du jeune concerné.

 

Orienter et former les jeunes pour les préparer à leur avenir professionnel

 

  • 100.000 nouvelles formations qualifiantes ou pré qualifiantes seront proposées aux jeunes sans qualification ou en situation d’échec scolaire. Elles concernent les secteurs définis comme prioritaires et stratégiques comme:
    - Transition écologique
    - Métiers du numérique
    - Métiers des soins et de la Santé
    - Tourisme
    - Agriculture et industrie agro-alimentaire
    - …
  • Doublement de la capacité de formation des aides-soignants, des infirmiers et des auxiliaires de vie
  • Pass numérique devant permettre 35.000 formations pour acquérir les compétences numériques nécessaires en milieu professionnel
  • 26.500 places supplémentaires dès la rentrée 2020 en BTS et en CAP pour renforcer la possibilité de poursuivre des études supérieures

 

Mieux accompagner les jeunes éloignés de l’emploi

  • Objectif de construire 300.000 parcours d’insertion sur-mesure à destination des jeunes éloignés de l’emploi
  • 120.000 dispositifs supplémentaires dans le cade du Parcours Emplois Compétences (PEC) et du Contrat Initiative Emploi (CIE)
  • Doublement de l’Accompagnement Intensif Jeunes (AIJ) au cœur de Pôle Emploi
  • Création de 3.000 postes dans le dispositif SESAME

À LIRE AUSSI

Image
Policiers et gendarmes en France
Policiers et gendarmes : des formations suffisantes pour faire face à toutes les situations ?
Le recrutement massif d’agents des forces de l’ordre répond à un enjeu sécuritaire. Pour autant, ce recrutement pose aussi la problématique de la formation des nouvell...
07 septembre 2020 - 10:15
Société
Image
Des piétons portant un masque de protection dans une rue de Lyon le 22 aôut 2020
L'Etat fait appel pour la décision du port du masque généralisé retoqué par la justice à Strasbourg et Lyon
Ce 5 septembre 2020, le ministre de la Santé Olivier Véran a fait appel de la décision de justice obtenue en référé au tribunal administratif de Strasbourg sur le port...
05 septembre 2020 - 20:22
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don