Un “droit de visite” au télétravailleur, une évolution prévisible mais polémique

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 06 décembre 2022 - 17:40
Image
Espionner les salariés en télétravail, une pratique peu répandue car encadrée par la loi, mais sur laquelle les syndicats sont en alerte
Crédits
AFP/Archives - Chris DELMAS
Certains salariés auraient même proposé de charger un organisme indépendant qui puisse faire des visites de contrôle chez les employés
AFP/Archives - Chris DELMAS

Selon Fred Haffner pour le Journal du Télétravail, certains employeurs proposent de régulariser le fait de faire des visites de contrôle au domicile des employés en télétravail. Il s’agirait d’une sorte de “droit de visite” assuré par des organismes indépendants. Pour Me Lucien Flament, avocat au barreau de Paris, spécialiste du droit du Travail, c’est même une évolution prévisible.

Les salariés, soucieux des conditions de travail à leur domicile

Les statistiques confirment la tendance, selon une enquête menée auprès de 2 000 employeurs de partout dans le monde, par l’éditeur d’applications de sécurité Express VPN : 78 % d’entre eux utilisent des logiciels pour surveiller leurs employés. Mais souvent, les logiciels ne sont pas suffisants pour couvrir le besoin de contrôle des salariés travaillant à distance.

Certains auraient même proposé de charger un organisme indépendant qui puisse faire des visites de contrôle chez les employés. Au départ, cela serait, selon Me Flament, une manière de s'assurer des bonnes conditions de travail au domicile du salarié, notamment en matière de "respect des règles et de l'état de santé du collaborateur”.

Les questions liées à la santé, au cœur des préoccupations des employeurs

Pour le spécialiste du droit du Travail, de telles visites serviront à vérifier l'état de santé du collaborateur à distance, prévisiblement pour encadrer les mesures de sécurité et éviter des accidents liés à la vie personnelle en télétravail, question qui manque d’encadrement légal. En effet, les accidents liés à la vie personnelle dans les horaires de télétravail sont considérés comme des accidents de travail. Pour cela, des précautions particulières de la part des employés sont recommandées, mais elles sont difficiles à suivre et à vérifier. 

À LIRE AUSSI

Image
Les visioconférences trop fatigantes pour permettre la généralisation du télétravail?
Télétravail : bientôt un chèque de 600 euros pour les salariés Français ?
Donner un coup de pouce aux salariés français : la députée de Haute-Savoie LREM Frédérique Lardet a déposé une proposition de loi afin de créer « un titre-télétravail ...
09 décembre 2021 - 13:15
Société
Image
Le télétravail des habitudes à prendre
Télétravail : 10 conseils pour éviter stress et fatigue liés au travail à domicile
Environ un salarié sur cinq est en télétravail depuis de début novembre. C’est moins que lors du premier confinement, mais cette situation pourrait bien s’éterniser… A...
16 novembre 2020 - 12:26
Société
Image
Les salariés qui peuvent télétravailler optent souvent pour le vendredi pour travailler à distance
Télétravail : le vendredi a la cote
Vendredi, tous aux abris: les salariés qui peuvent télétravailler optent souvent pour cette journée à distance ainsi que le lundi, avec en corolaire des bureaux dépeup...
03 novembre 2022 - 18:22

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambiguë, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, ...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
26/05 à 11:11
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.