Aruanu : entre ironie et dépit, les internautes réagissent à la vidéo du militant écologiste qui se présente comme une "citoyenne"

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 19 novembre 2022 - 18:30
Image
Aruanu
Crédits
Capture d'écran Twitter
"Aruanu, 26 ans, citoyenne soutenant Dernière Rénovation, a jeté de la peinture orange sur la statue “Horse and Rider” de Charles Ray située à la Bourse de commerce de Paris."
Capture d'écran Twitter

À la suite d'une énième action sauvage de militants écologistes qui ont recouvert de peinture une sculpture de Charles Ray à Paris vendredi, un militant, qui affiche une barbe de trois jours et se présente comme une "citoyenne", a revendiqué un acte de "résistance civile" dans une vidéo postée le même jour sur Twitter. Une vidéo qui n'a pas manqué d'amuser, parfois navrer, les internautes.

Des militants écologistes ont aspergé de peinture orange, vendredi à Paris devant la Bourse du Commerce qui abrite la collection Pinault, une sculpture de Charles Ray, figure majeure de la sculpture américaine contemporaine.

Un acte de résistance ?

Le mouvement écologiste "Dernière rénovation", dont les militants se font remarquer depuis plusieurs semaines en France en bloquant des routes, en interrompant des spectacles ou des matches, a revendiqué cette action sur Twitter.

"Dernière révolution" a également publié sur le réseau social la vidéo d'Aruanu, un des militants qui ont pris part à cette action de dégradation, dans laquelle il explique les motivations qui ont animé son choix de participer à cette action : "Aujourd'hui, j'ai décidé de faire de la résistance civile. Je peux juste plus rester là à attendre que le gouvernement fasse quelque chose, prenne ses responsabilités. [...] Je vous demande d'ouvrir les yeux, d'entendre ce que le monde scientifique nous hurle, nous crie : cette urgence [climatique] à laquelle on fait face", explique le militant qui se présente comme une "citoyenne".

Sous emprise sectaire ?

Une vidéo qui n'a pas manqué de susciter de très nombreuses réactions sur la toile. "C’est très courageux de sa part. Car on me dit qu’iel est enceint. Rien que pour cela iel a mon soutien. Mais à part ça, on est pas rendu", a raillé l'avocat Gilles-William Goldnadel. "Contre les drogues, chacun peut agir", a moqué Léo Garcia, conseiller municipal LR et doctorant en droit public.

"Un discours et une attitude illuminés, entre l'emprise sectaire et le fanatisme religieux", a dénoncé Emmanuelle Ducros, journaliste à l'Opinion. "Quand je pense à mes grands-pères qui, à 18 et 19 ans, sont arrivés dans les tranchées, je me dis qu’on a franchement raté quelque chose depuis des décennies…", s'est désolé Philippe David, journaliste chez Sud Radio. "Magnifique émotion de cette "citoyenne" et sa barbe de trois jours, qui aujourd'hui combat le réchauffement climatique en aspergeant une statue de peinture", ironise encore un autre internaute.

Ces dernières semaines, des militants écologistes ont enchainé les actions visant des œuvres d'art pour alerter l'opinion publique sur le réchauffement climatique. Ils ont par exemple collé leurs mains sur une peinture de Goya à Madrid, projeté de la soupe à la tomate sur les "Tournesols" de Van Gogh à Londres, étalé de la purée de pommes de terre sur un chef-d'œuvre de Claude Monet à Potsdam, près de Berlin, ou encore enfariné une œuvre d'Andy Warhol à Milan.

À LIRE AUSSI

Image
ecolo
Des militants écologistes couvrent de farine une œuvre d'Andy Warhol à Milan
Nouvelle action sauvage de militants écologistes qui ont cette fois-ci recouvert de farine, vendredi 18 novembre, à Milan, une BMW repeinte par l'artiste américain And...
19 novembre 2022 - 17:30
Société
Image
oeuvre
Un chef d'œuvre de la peinture à nouveau saccagé par des militants écologistes
Les militants écologistes de différents collectifs poursuivent leurs actions sauvages : ce 15 novembre, des membres de Dernière génération ont aspergé le célèbre table...
15 novembre 2022 - 14:30
Société
Image
Permis carbone
Un "pass carbone" en France pour atteindre la neutralité carbone
La lutte contre le réchauffement climatique prend-elle la tournure tant appréhendée par beaucoup, à savoir une atteinte aux libertés individuelles ? Un docu-fiction in...
16 novembre 2022 - 21:20
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.