Un ours blanc filmé à 1.500 kilomètres de son territoire (vidéo)

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Un ours blanc filmé à 1.500 kilomètres de son territoire (vidéo)

Publié le 20/06/2019 à 12:05 - Mise à jour à 12:10
©Flickr Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un ours polaire a été filmé il y a quelques jours dans une ville industrielle du nord de la Russie, à des centaines de kilomètres de son territoire de chasse. La vidéo publiée lundi 17 illustre la question du manque de nourriture dont souffrent ces animaux en raison du réchauffement climatique.

Dans un premier temps, les autorités de Norilsk, cité industrielle de Sibérie, n'auraient pas voulu croire qu'un ours blanc déambulait en bordure de la ville. Mais la multiplication des témoignages a vite levé le doute. Le prédateur affamé aurait parcouru plus de 1.000 kilomètres, s'éloignant largement de son habitat naturel, pour trouver de la nourriture. Un cas isolé dont les causes ne peuvent être établies avec certitude mais qui illustre la fragilité de cette espèce emblématique du réchauffement climatique.

Norilsk est située à environ 500 kilomètres à vol d'oiseau des rivages de la mer de Kara, au nord. Mais selon les experts, l'ours pourrait venir d'une île de cette zone et avoir fait 1.500 kilomètres avant d'arriver dans cette région où il n'a rien à faire. C'est là normalement le territoire des ours bruns, relève le Siberian Times.

Retrouvez ici notre série d'articles sur la situation des ours polaires

L'été est une saison de chasse pour l'ours polaire qui doit emmagasiner de la graisse en prévision e l'hiver. En principe, l'animal se contente de chasser en bord de mer le phoque qui représente l'essentiel de sa nourriture. Mais la fonte des glaces de plus en plus importante au printemps rend cette tâche de plus en plus ardue. Par conséquent, il arrive de voir des ours amaigris s'aventurer plus loin à l'intérieur des terres, mais la distance parcourue par celui-ci est impressionnante.

Sur la liste rouge des espèces menacées, l'ours blanc est considéré comme "vulnérable". Le nombre total d'individus est inconnu et estimé à environ 20.000 en Europe. Un chiffre cependant en baisse constante depuis des années. En Russie, l'espèce est classée comme "en danger".

Lire aussi:

Pyrénées: les deux petits ours de Sorita auraient été tués

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'ours polaire aurait parcouru 1.500 kilomètres à la recherche de nourriture.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-