Un projet de construction d’un aéroport menace l’environnement et l'économie des Andorrans

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Un projet de construction d’un aéroport menace l’environnement et l'économie des Andorrans

Publié le 14/05/2021 à 12:19
Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Malgré l’importance de la lutte contre la pollution et les émissions de Co2, et pour la protection de la biodiversité, des projets de constructions à l’impact potentiellement négatif sont toujours en cours. En Andorre, la construction d’un aéroport international menace non seulement de destruction de nombreuses espèces locales, mais ajoute aussi des nuisances sonores aériennes à un espace préservé.

Un projet qui provoque de vives réactions chez les écologistes

Andorrans et Français s'opposent au projet porté par la chambre de commerce et d'industrie andorrane de construire une piste à 2.000 mètres d'altitude, dans le secteur de Grau Roig, au milieu des montagnes. L'aéroport fait partie d’un projet de développement du tourisme de luxe, permettant l'accès par avion des touristes d'Asie, du Moyen-Orient ou encore de Russie et du reste de l'Europe. Carles Iriarte, président de l'association andorrane de protection des animaux, des plantes et de l'environnement (APAPMA) alerte concernant l’impact direct pour la faune et la flore que cette construction aurait dans ce petit pays et sa vallée.

Des espèces protégées en danger

Marc Mosoll, biologiste et membre fondateur du mouvement citoyen Ad Hoc, explique que le Grand Tétras, une espèce d’oiseau qui vit à cet endroit, a besoin de vivre au ralenti pour supporter des conditions climatiques de froid extrême pendant la période hivernale. Le bruit des avions et de l'aéroport pourrait perturber profondément leur environnement et occasionner leur mort.

En outre, ce projet de tourisme de luxe va à l’encontre de l’image de l’Andorre, pays proche de la nature qui tente de garder une empreinte écologique responsable malgré le tourisme déjà très présent en raison de l’offre de sport d’hiver. Les écologistes défendent une Andorre comme pays de nature et de beaux paysages de haute-montagne, incompatible avec la construction d’un aéroport pour si peu d’habitants, qui pourrait en faire l’un des pays les plus polluants du monde.

Les Andorrans et les Pyrénées andorrans méritent mieux que ce projet"

Pour Carles Iriarte, le fait que d’autres aéroports internationaux soient très proches de l'Andorre à Barcelone et Toulouse, à seulement 2h30-3h de route, rend ce projet encore moins utile ou prioritaire.

Avec la crise actuelle du secteur aéronautique, la construction de l'aéroport a également moins d’intérêt et de sens. Dans une lettre envoyée en avril dernier à Emmanuel Macron, coprince d’Andorre, les opposants affirment qu’il ne serait pas judicieux de "faire dépendre l’économie touristique du transport aérien, dont l’actuelle pandémie a montré la vulnérabilité" et estiment que "les Andorrans et les Pyrénées andorrans méritent mieux que ce projet".

Les signataires de la lettre proposent plutôt de mettre en place une "sanctuarisation" et une modernisation des lignes ferroviaires, ce qui permettrait une meilleure communication et un accès durable au sein de la principauté, ainsi qu’aux vallées qui l’entourent. Une prochaine étude environnementale des conséquences de la construction de l'aéroport sera réalisée pour donner ou non le feu vert à ce projet.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les écologistes défendent une Andorre comme pays de nature et de beaux paysages de haute-montagne

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-