Apres la vidéo, la mère de Maëlys lance une chaîne de soutien sur Facebook

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 01 décembre 2017 - 16:38
Image
Appel à témoins pour retrouver Maëlys, affichée le 28 août 2017 à Pont-de-Beauvoisin
Crédits
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
La mère de Maëlys continue de publier des messages pour que l'on n'oublie pas sa fille.
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
Jennifer Cleyet Marrel, la mère de Maëlys de Araujo, a publié jeudi soir une nouvelle initiative sur Facebook: elle a proposé la mise en place d'une "chaîne Facebook" en hommage à sa fille. Le message a été publié quelques heures après la fin de l'interrogatoire de Nordahl Lelandais au cours duquel ce dernier a maintenu ses déclarations et continué à nier toute implication dans la disparition de l'enfant.

Sa volonté de faire vivre la mémoire de sa fille disparue dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 août est vivace. Jennifer Cleyet Marrel, la maman de la petite Maëlys de Araujo avait déjà publié à deux reprises un message bouleversant demandant la vérité pour sa fille sur un fond musicale de la chanteuse Louane. C'est maintenant une "chaîne" Facebook que cette mère initie, en espérant qu'elle devienne selon ses termes "la plus grande chaîne du monde".

Le principe est simple, il suffit de copier un texte où chaque participant précédant a déjà mis son nom suivi d'un émoji "cœur". Le texte doit être ensuite collé sur son mur, en rajoutant son propre nom et le petit cœur distinctif. Le but étant évidemment que le message à coller sur le mur de son compte soit de plus en plus imposant, et qu'il se retrouve sur de plus en plus de compte différent.

Lire aussi: Enquête Maëlys: est-elle en vie sur la photo de la voiture de Nordahl L.?

Le message initial a été posté par la mère de Maëlys très tard dans la soirée du jeudi 30 novembre. Un jour sans doute éprouvant pour les parents qui on vu le principal suspect dans l'enlèvement, et maintenant le meurtre, de leur fille nier toute implication sept heures durant face aux trois juges d'instruction. Si Nordahl Lelandais reste présumé innocent, les parents, eux, ne doutent pas de son implication. Leur avocat maître Rajon, interviewé par Franceinfo sur un doute éventuel des parents sur l'identité de l'homme ayant enlevé leur fille a expliqué qu'"au regard des multiples éléments qui sont aujourd'hui (jeudi 30, NDLR) révélés publiquement par le procureur de la République, on se dit que, logiquement, une personne pouvait nous renseigner à ce sujet. Cette personne est évidemment l'actuel mis en examen".

À LIRE AUSSI

Image
La petite Maëlys de Araujo.
Affaire Maëlys : le message bouleversant de sa maman sur Facebook (vidéo)
La petite Maëlys de Araujo a disparu depuis trois mois et l'enquête peine à comprendre ce qu'il s'est passé. Sa maman, éplorée, et qui est rentrée chez elle dans le Ju...
28 novembre 2017 - 12:03
Société
Image
Le principal suspect dans l'affaire Maëlys, Nordahl Lelandais.
Exclusif – Affaire Maëlys : le frère du suspect parle, "j'ai peur pour ma famille"
Le principal suspect dans l'affaire de la disparition de Maëlys de Araujo est en détention provisoire depuis le 3 septembre. Depuis, les relations entre la famille du ...
24 novembre 2017 - 19:32
Société
Image
Une affiche avec le portrait de la petite Maelys.
Exclusif - Maëlys, dernière heure avant le drame : il raconte
Dans la nuit du 26 au 27 août, Maëlys de Araujo, qui accompagnait ses parents à un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère), disparaît. Douze semaines plus tard, alors que...
20 novembre 2017 - 17:32
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.