Attentats de Paris : un 11e homme inculpé en Belgique

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
Publié le 22 janvier 2016 - 19:47
Image
Les forces spéciales belges après l'intervention à Verviers.
Crédits
©Reuters
Un 11e homme en lien avec les attentats de Paris a été inculpé en Belgique.
©Reuters
Zakaria J., qui serait un proche du commanditaire des attentats de Paris, Abdelhamid Abaaoud, a été inculpé ce vendredi en Belgique. Il s'agit du 11e homme inculpé dans le pays dans le cadre de l'enquête sur les attaques.

Un Belge d'une trentaine d'années a été inculpé ce vendredi 22 janvier "d'assassinats terroristes et de participation aux activités d'un groupe terroriste" dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris, a indiqué le parquet fédéral belge. "Le nommé Zakaria J., né en 1986, de nationalité belge, qui avait été interpellé le 20 janvier chaussée de Gand (à Molenbeek) a été placé sous mandat d'arrêt (en détention provisoire, NDLR) par le juge d'instruction", a précisé le parquet dans un communiqué.

Il s'agit du 11e homme inculpé en Belgique dans le cadre de l'enquête sur les attentats qui ont fait 130 morts le 13 novembre à Paris et dans sa banlieue. Zakaria J. serait un proche d'Abdelhamid Abaaoud, organisateur présumé des attentats de Paris, selon les médias belges. Le parquet n'a ni confirmé ni démenti cette information et n'a pas non plus donné de détails sur les faits qui lui sont reprochés. Selon la loi belge, il devra comparaître dans les cinq jours devant la chambre du conseil, une juridiction d'instruction, qui décidera de son maintien ou non en détention provisoire.

L'enquête menée en Belgique a permis de démanteler une partie du réseau qui a aidé l'un des participants présumés aux attentats, Salah Abdeslam, à rentrer en Belgique puis à disparaître. Elle a aussi permis de découvrir trois caches ayant servi à préparer depuis la Belgique les attaques de Paris. Sur les onze hommes inculpés en Belgique, neuf sont toujours incarcérés. La justice belge a en effet décidé vendredi de libérer Ayoub Bazarouj, dixième homme inculpé. L'enquête réalisée depuis son arrestation le 30 décembre "ayant permis de constater qu'il n’existait plus d'indices suffisants de culpabilité à sa charge", indique le communiqué du parquet fédéral.

Trois jours après les attentats, le domicile de la famille Bazarouj, situé à Molenbeek, avait fait l'objet d'une spectaculaire opération de police. Les enquêteurs belges pensaient, à tort, que Salah Abdeslam, suspect clef toujours introuvable, s'était réfugié dans cette commune d'où sont originaires nombre de jihadistes, après avoir convoyé les kamikazes du Stade de France. Ayoub Bazarouj avait été arrêté après avoir fait allusion à Salah Abdeslam lors de conversations téléphoniques, mais il s'agissait de simples "plaisanteries", selon son avocat, Yannick De Vlamynck.

Parmi les autres inculpés, l'un avait loué un véhicule repéré à proximité des trois caches. Un autre a eu des contacts téléphoniques après les attentats avec la cousine du jihadiste belge Abdelhamid Abaaoud. Tous deux sont morts dans l'assaut d'un appartement à Saint-Denis (banlieue nord de Paris) le 18 novembre. Pierre N., un Belge né en 1987, proche du kamikaze Bilal Hadfi, avait vu sa détention provisoire levée fin décembre mais il reste inculpé. Quatre hommes sont encore recherchés, dont Salah Abdeslam, qui a convoyé les kamikazes du Stade de France, et Mohamed Abrini, soupçonné d'avoir au moins participé aux repérages. Comme Abdelhamid Abaaoud, ils sont originaires de Molenbeek.

À LIRE AUSSI

Image
Les forces spéciales belges après l'intervention à Verviers.
Attentats de Paris : un des suspects libéré en Belgique
La justice belge a annoncé la libération d'Ayoub Bazarouj, un homme de 22 ans arrêté à Molenbeek en décembre dernier. Il demeure cependant inculpé d'"assassinats terro...
22 janvier 2016 - 15:48
Société
Image
Un palais de justice.
Attentats de Paris : 4 hommes de 22 à 28 ans déférés devant le parquet pour de possibles mises en examen
Quatre complices présumés d'Amedy Coulibaly, l'auteur de la prise d'otages de l'Hyper Casher porte de Vincennes, vont être présentés à un juge ce mardi. Ils sont soupç...
20 janvier 2015 - 08:34
Société
Image
Un palais de justice.
Attentats de Paris : quatre complices présumés d'Amedy Coulibaly présentés devant le juge
Quatre hommes, suspectés d'avoir apporté un soutien logistique à Amedy Coulibaly, ont été déférés au tribunal, ce mardi, en vue de possibles mises en examen.Dans le ca...
20 janvier 2015 - 20:33
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.