Bergerac: des collégiens victimes de jets de vomi lors d'une fête

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Bergerac: des collégiens victimes de jets de vomi lors d'une fête

Publié le 15/03/2019 à 15:22 - Mise à jour à 15:25
© JEFF PACHOUD / ARCHIVES/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Des collégiens de Bergerac ont été victimes de jets d'œufs, de ketchup et même de vomi mercredi 13 de la part de lycéens. Ces derniers fêtaient comme tous les ans le "père cent", les cent jours avant le bac.

La fête a mal tourné. Des collégiens d'un établissement de Bergerac, en Dordogne, ont été victimes de jets de diverses substances, dont du vomi, mercredi 13.

Les faits se sont déroulés alors que les élèves de terminale fêtaient le "père cent", qui marque les cents derniers jours avant le baccalauréat. Une centaine d'élèves étaient réunis et certains ont forcé les grilles de l'institution Sainte-Marthe Saint-Front, qui accueille des élèves de niveau collège et lycée.

Une vingtaine d'élèves de quatrième et deux jeunes filles en classe de troisième ont eu la malchance de franchir les grilles de l'établissement à ce moment.

A voir aussi: Hurlements et vomissements - l'atterrissage cauchemardesque d'un vol EasyJet

Les collégiens ont alors été poursuivis et victimes de jets d'œufs, de ketchup et même… de vomi. Plus grave, six adolescents ont même été frappés selon Franceinfo.

"C'est intolérable. Nous avons donc saisi les autorités académiques et judiciaires. Les élèves ont été choqués de voir qu'on pouvait rentrer comme ça à l'intérieur de l'établissement", s'est insurgé Gaëtan Videau, directeur de l'institution qui a en effet déposé une plainte.

L'intrusion des lycéens dans l'établissement n'a duré que trois minutes et leurs jeunes victimes n'ont pour l'instant pas porté plainte.

A lire aussi:

"Fraude au vomi": comment des chauffeurs Uber escroquent leurs clients

Pour la fête de la bière, Adidas invente une chaussure imperméable à la bière… et au vomi! (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des collégiens ont été victimes de jet de vomi à Bergerac.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-