Corps découvert dans une valise, le suspect se serait suicidé

Corps découvert dans une valise, le suspect se serait suicidé

Publié le 11/05/2019 à 11:06 - Mise à jour à 11:42
© Christophe SIMON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme soupçoné d'avoir tué son ex-compagne a été retrouvé mort en Italie, a-t-on apris vendredi 10. Le corps de la victime avait été retrouvé dans une valise dérivant sur l'Oise.

Le 22 avril dernier, le corps d'une femme était retrouvé dérivant sur l'Oise, tassé dans une valise. L'affaire pourrait avoir été résolue mais les détails pourraient ne jamais être connus. Le principal suspect a en effet été retrouvé mort en Italie. Il se serait suicidé.

Suite à la macabre découverte faite à Neuville-sur-Oise (Val-d'Oise), une enquête pour homicide volontaire  avait été ouverte et confiée à la direction régionale de la police judiciaire (DRPJ) de Versailles. La victime n'avait pas pu être immédiatement identifiée malgré un assez bon état de conservation du corps. Les enquêteurs ont découvert par la suite qu'il s'agissait d'une consultante scientifique franco-américaine de 53 ans. Les soupçons se sont alors orientés vers son ex-compagnon, objet d'un mandat d'arrêt international.

Voir: Une valise renfermant le corps d'une femme découverte dans une rivière

Mais son corps a été découvert en Italie, pays dont cet individu était originaire. La piste du meurtre suivi du suicide serait donc privilégiée, même s'il n'a pas été officiellement confirmé que l'homme a mis fin à ses jours. En 2017, 130 femmes ont été tués par leur partenaire ou ex-partenaire intime «officiel» (conjoint, concubin, pacsé ou «ex») ou non officiel (petits-amis, amants, relations épisodiques...), selon une estimation minimale publiée par le gouvernement.

Certains éléments pourraient être apportés par le fils du suspect décédé. Celui-ci a en effet été placé en garde à vue vendredi, mais le parquet n'a pas précisé quels soupçons pesaient sur lui à ce stade de l'enquête. 

Cette thèse semble en tout cas exclure un quelconque lien avec la découverte d'un autre corps faite le lendemain de la première dans un cours d'eau à une trentaine de kilomètres de là.

Lire aussi:

Ile-de-France: un nouveau corps repêché, la piste criminelle privilégiée

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le suspect se serait suicidé, son fils a été placé en garde à vue.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-