Deux garçons de 7 ans violent une fillette après avoir regardé du porno

Deux garçons de 7 ans violent une fillette après avoir regardé du porno

Publié le 29/10/2018 à 12:06 - Mise à jour à 12:18
© PASCAL PAVANI / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une sombre affaire de viol a récemment fait beaucoup de bruit en Australie. Une fillette de six ans a été violée par deux camarades de sept ans au sein même de son école, et après qu'ils aient regardé du porno sur leur téléphone. L'établissement est accusé d'avoir passé le drame sous silence.

Une sombre affaire a relancé le débat en Australie sur la cybersécurité, plus spécifiquement sur l'accès à Internet et aux contenus abusifs sur lesquels les enfants peuvent tomber.

Deux jeunes garçons de sept ans ont violé une petite fille de six ans dans la cour de récréation, après avoir regardé des images à caractère sexuel sur le téléphone portable de l'un d'entre eux.

Les faits datent du milieu de l'année mais l'école luthérienne est accusée par les parents de la victime d'avoir passé l'affaire sous silence pour ne pas faire de vague.

Susan McLean, une spécialiste en cybersécurité qui a été en contact avec la famille de la fillette, a dit comprendre "qu'on ne puisse pas juger un enfant de moins de 10 ans" mais a souligné qu'une telle affaire aurait tout de même nécessité une "intervention" de la justice ou de l'administration de l'école.

Lire aussi: Paris - un enfant de 4 ans soupçonné de deux viols à la maternelle

Or, ça n'a pas vraiment été le cas puisque la victime, traumatisée, a dû quitter son école, et les deux petits garçons qui l'ont agressée poursuivent leur scolarité normalement dans le même établissement.

John Proeve, le responsable de l'enseignement luthérien en Australie, a pour sa part confirmé que les deux agresseurs avaient regardé des vidéos "sexuellement explicites", et que c'est après ça qu'ils ont décidé de reproduire ce qu'ils avaient vu.

The Weekend Australian a récemment rapporté qu'il ne s'agissait pas d'un fait divers inédit.

Une enquête de police a été ouverte et de son côté le gouvernement australien étudie de nouvelles mesures à mettre en place concernant la cybersécurité et les contenus en ligne accessibles aux enfants.

Et aussi:

Paris: 4 ans, violée en réunion par ses camarades de maternelle?

A 17 ans, la jeune femme pédophile et zoophile violait des fillettes de 2 et 3 ans

Une jeune femme violée par huit hommes après une soirée en discothèque

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une fillette de 6 ans a été violée par deux garçons de 7 ans dans une école luthérienne. Ils avaient regardé du porno sur leur téléphone.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-