Dieudonné: expulsé du théâtre de la Main d'Or, il fait appel

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Dieudonné: expulsé du théâtre de la Main d'Or, il fait appel

Publié le 29/09/2015 à 18:51 - Mise à jour à 18:58
©Gonzalo Fuentes/Reuters.
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le tribunal de grande instance de Paris a donné raison ce mardi aux propriétaires du théâtre de la Main d'Or qui réclamaient l'expulsion de Dieudonné, qu'ils accusaient d'avoir sous-loué leur salle. L'humoriste ayant décidé de faire appel de cette décision, l’expulsion ne sera toutefois pas immédiate.

Le tribunal de grande instance de Paris a tranché: Dieudonné va devoir quitter le théâtre de la Main d'Or, où il se produisait depuis plus de quinze ans. Donnant raison aux propriétaires du théâtre du XIe arrondissement parisien, la justice "ordonne, à défaut de restitution volontaire des lieux"  l'expulsion de l'ancienne compagnie de Dieudonné M’Bala M’Bala, Bonnie Productions, aujourd'hui radiée, et des Productions de la Plume, gérée par sa compagne Noémie Montagne. Cependant, l'humoriste ayant décidé de faire appel, il ne sera pas expulsé immédiatement. En effet, l'appel est suspensif, rappelle son avocat Me Dangléhant.

Les propriétaires de la Main d'Or reprochaient à Dieudonné d'avoir sous-loué leur salle. Car, quand ils avaient acquis le théâtre en 2011, c'était la société Bonnie Productions qui était titulaire du bail. Pourtant, dans les faits, l'exploitation de la salle relevait des Productions de la Plume. Précisant alors que la sous-location était interdite par le bail et qu'il n'y avait pas eu d'assurance pendant deux ans, chose inadmissible dans un théâtre, l'avocate des propriétaires avait réclamé la résiliation du bail et l'expulsion de l'humoriste de la salle.

Ce à quoi Me Dangléhant avait avancé que les propriétaires n'avaient jamais refusé que Les Productions de la Plume paye le loyer, de 13.000 euros par mois. Quand a l'assurance, il avait évoqué des pressions pour la faire résilier. Il en avait également profité pour dénoncer une opération "montée pour faire expulser Dieudonné", condamné à plusieurs reprises pour diffamation, injure et provocation à la haine et à la discrimination raciale.

Quoi qu'il en soit, la décision du tribunal de Paris ne semble pas surprendre le principal intéressé qui, dès le dimanche 27 septembre, avait organisé sur sa page Facebook une journée porte ouvertes pour "soutenir le théâtre de la Main d'Or".  

Aujourd'hui, il pourrait bien se retrouver sans point de chute parisien. En effet, outre l'affaire du théâtre de la Main d'Or, il vient de s'engager dans une nouvelle bataille judiciaire contre le propriétaire d'une salle louée par Les Productions La Plume à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), dont il a aussi été expulsé. Ainsi, alors que l'homme avait dénoncé le bail en faisant état "d'un vice de consentement" car il ne savait pas que c'était Dieudonné qui allait s'y produire, ce dernier l'a assigné en référé pour obtenir la "restitution des lieux et leur remise en état"

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-