Disparition de Maëlys: la fillette toujours introuvable après 16 jours de recherche, l'enquête se focalise sur le lac d'Aiguebelette

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 12 septembre 2017 - 18:45
Image
Un plongeur de la gendarmerie à la recherche de traces de Maëlys, fillette de 9 ans disparue à Pont-
Crédits
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
Les investigations se poursuivent, sans aucun succès pour l'instant.
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
La petite Maëlys, 9 ans, a maintenant disparu depuis 16 jours et reste introuvable. Les enquêteurs, qui n'espèrent visiblement plus la retrouver vivante, se concentrent largement sur le lac d'Aiguebelette, non loin du domicile du principal suspect, Nordahl, 34 ans. Celui-ci continue de nier son implication.

Maëlys, 9 ans, a maintenant disparu depuis 16 jours à Pont-de-Beauvoisin (Isère). Et même si les incohérences dans les déclarations de Nordahl Lelandais se sont accumulées, l'homme continue de clamer son innocence.

Les recherches s'orientent toujours sur le lac d'Aiguebelette en Savoie, à une dizaine de kilomètres de Domessin où réside le principal suspect. Les enquêteurs ont fait venir de Suisse et d'Alsace deux sonars affichant des performances techniques élevées pour appuyer le travail des plongeurs qui ne peuvent pas aller au-delà d'une trentaine de mètres de profondeur. Or, le lac d'Aiguebelette, septième plus grand plan d'eau de France, peut descendre jusqu'à 70 mètres. Les enquêteurs se penchent sur ce lieu en particulier car le principal suspect (qui reste présumé innocent) a ses habitudes sur place, sa famille possédant notamment un petit bateau. Les enquêteurs continuent aussi de fouiller les berges du lac.

Les investigations n'ont pour l'instant rien donné, mais l'acharnement des enquêteurs à vouloir rechercher l'enfant dans un plan d'eau ne laisse guère d'espoir, du moins dans le scénario envisagé par les investigations, de retrouver Maëlys vivante. C'est donc bien pour retrouver un corps et non une enfant saine et sauve que les moyens se focalisent.

Nordahl Lelandais, qui est incarcéré à la Maison d'arrêt de Grenoble-Varces depuis sa mise en examen, nie toujours avoir enlevé la petite fille. Un faisceau de suspicions pèse cependant sur lui: il a nié que l'enfant était monté dans a voiture avant de reconnaître l'inverse lorsqu'une trace ADN a été trouvée, un short qu'il portait ce soir-là demeure introuvable, sa voiture a été lavée avec une minutie inhabituelle, et il s'est absenté durant un créneau horaire correspondant à la disparition de Maëlys. Cependant, aucune preuve accablante et irréfutable ne vient alimenter les charges pesant contre cet homme de 34 ans, ancien militaire habitant chez ses parents et connu de la police pour des délits mineurs en lien avec des stupéfiants.

À LIRE AUSSI

Image
Disparition de Maëlys lors d'un mariage dans l'Isère: l'enquête requalifiée en enlèvement
Disparition de Maëlys lors d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin: l'enquête requalifiée en enlèvement (photo)
L'enquête ouverte depuis la disparition de Maëlys De Arujo, une petite fille de 9 ans, a été requalifiée en enlèvement. La fillette a disparu dans la nuit de samedi à ...
28 août 2017 - 18:38
Société
Image
Disparition de Maëlys lors d'un mariage dans l'Isère: l'enquête requalifiée en enlèvement
INFO FRANCE SOIR: Qui est Nordahl L., le principal suspect dans la disparition de la petite Maëlys?
INFO FRANCE SOIR: Nordahl L., l'un des deux hommes initialement placés en garde à vue a été finalement mis en examen suite à la découverte d'une trace ADN à l'intérieu...
04 septembre 2017 - 12:48
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.